Nouvelle de 17 h Suspensions et amendes à l’Océanic et aux Cataractes

Suspensions et amendes à l’Océanic et aux Cataractes

Les plaintes des deux équipes sont toutefois rejetées

Il n’y a pas de doute, on est en séries dans la LHJMQ. Pandémie ou pas, les équipes vont tout tenter pour déranger l’adversaire.

Au lendemain du match no 2 de la série entre les Cataractes et l’Océanic, le directeur du département de sécurité des joueurs, Éric Chouinard, a imposé des sanctions automatiques en plus de rejeter des plaintes en provenance des deux clubs.



Expulsé pour avoir été l’agresseur sur Creed Jones, Jérémy Martin est suspendu une partie, tout comme Isaac Ménard pour avoir engagé le combat à la suite d’une première altercation en cours. Son vis-à-vis dans la bagarre, Mathis Gauthier de l’Océanic, reçoit aussi un match de suspension.

De plus, Océanic et Cataractes se voient imposer une amende de 500 $ pour le rejet de leur demande de discipline. Dans le cas des Cataractes, on aurait aimé que le défenseur Jérémie Biakabutuka soit sanctionné pour son coup de bâton à l’endroit de Xavier Bourgault. Le dardage de Jones à l’endroit de Martin n’avait toutefois pas fait l’objet d’une demande de sanction additionnelle. 


Pour sa part, l’Océanic avait envoyé le « clip » d’une mise en échec de Charles Beaudoin à l’endroit de Jacob Mathieu, en troisième période. Beausoleil parle d’une mise en échec à l’aveugle et d’un geste gratuit qui s’apparente à celui de son défenseur Tyson Hinds à Baie-Comeau lors du dernier match de la saison. Chouinard en a jugé autrement. Une suspension de deux parties avait été imposée à Hinds. 

Joueur de soccer



Sur la décision de son homologue d’envoyer la scène du coup de bâton de Biakabutuka, Beausoleil avait ceci à dire : « c’était un coup de bâton sur une jambière et une réaction de joueur de soccer de la part de Bourgault ». Pour ce qui est du geste de son gardien sur Alexis Martin, il ne pouvait pas commenter au moment de s’entretenir avec le journal le soir car il était alors sous analyse par Éric Chouinard. 

« Je dirais simplement que le petit Martin, qui a été l’allumeur par excellence des deux derniers matchs, aurait pu avoir une douzaine d’infractions. Notre adversaire était prêt à aller hors limite hier, il faut se préparer en conséquence pour demain. »


Premier trio visé

L’entraineur-chef n’a vraiment pas aimé ce qu’il a vu de ses adversaires, samedi soir. « On a revu le match à plusieurs reprises sous tous les angles. Notre premier trio est ciblé. À 16 ans, Jacob Mathieu a été la cible de coups vicieux toute la soirée. Xavier Cormier n’a pu jouer que 13 minutes. Il a été victime d’un plaquage par derrière, où il s’est fait ouvrir l’arcade sourcilière et d’un coup de bâton où il s’est fait trancher l’oreille, un geste accidentel oui, mais on doit être responsable de son bâton. Il a été la cible de Martin toute la soirée, jusqu’au moment où il s’en prenne à notre gardien. Creed Jones a été ciblé dès le départ. Veillette, sur une infraction qui a été appelée, s’est laissé choir sur notre gardien avec un double échec. C’était fait avec préméditation. C’était un match très difficile à officier », a-t-il raconté en entrevue dimanche midi. 

Beausoleil estime que son club s’est défendu du mieux qu’il a pu. « Mais, je m’attends dans ce genre de match à voir certains de nos gars, entre autres Anthony D’Amours, montrer de quel bois ils se chauffent. Pas mal plus que ce qu’Anthony a fait hier. Il était beaucoup trop passif dans ce qui se passait alors qu’il doit être celui qui dirige la circulation. J’ai besoin de plus d’implication de notre défenseur de 20 ans qui est fort comme un cheval. Il y a moyen de le faire dans les règles permises. »

Beausoleil a confiance en sa troupe. « C’est 21-15 pour nous dans les chances de marquer, samedi. Ce n’est pas tout noir. On aura le retour de Tyson Hinds dans l’alignement. Il piaffe d’impatience de jouer. » 

Match no 3 : lundi soir à 19 h au Centre Gervais Auto. La série est égale 1-1.

Calendrier de la série

Vendredi 23 avril Océanic 1 Cataractes 0

Samedi 24 avril Océanic 1 Cataractes 7

La série est égale 1-1

Lundi 26 avril 19 h Cataractes vs Océanic

Mercredi 28 avril 19 h 30 Cataractes vs Océanic

*Vendredi 30 avril 19 h Océanic vs Cataractes

* : si nécessaire


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×