Actualités Politique L’UMQ invite les jeunes à s'engager dans la sphère publique

L’UMQ invite les jeunes à s’engager dans la sphère publique

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) et sa Commission des jeunes élues et élus ont organisé un événement virtuel ayant pour thème « Préparer demain : Défis et enjeux des élections municipales de 2021 ».

Regroupant plusieurs panélistes qui ont eu un parcours politique dans leur jeune vie adulte, l’activité a accueilli près d’une centaine d’élues et élus municipaux de partout au Québec. «Pour nous, l’objectif de la table ronde était d’inviter et d’encourager les élues et élus municipaux à aller recruter des candidates et candidats de 18 à 35 ans dans leurs équipes pour la prochaine élection municipale. Car il faut non seulement les recruter, mais il faut au préalable les intéresser à la politique municipale. C’est un double défi», a souligné le président de la Commission des jeunes élues et élus de l’UMQ et conseiller d’arrondissement dans l’arrondissement de Lachine à Montréal, Younes Boukala.

Pour la Commission des jeunes élues et élus, avoir des jeunes sur les conseils municipaux permet de préparer la relève et d’assurer une vision à long terme de la municipalité. « Les jeunes ont tout ce qu’il faut pour porter les dossiers d’une municipalité. Leurs expériences au sein d’associations étudiantes, d’équipes sportives, de groupes communautaires ou sur le marché de l’emploi apportent une vision très pertinente au sein d’un conseil municipal. Ce qui est intéressant, c’est que plus nous avons des jeunes impliqués en politique, plus les jeunes se sentent concernés et risquent de s’impliquer à leur tour. C’est un effet boule de neige», a conclu Monsieur Boukala. 

Notons que la table ronde a été animée par Luc Fortin, ancien ministre et vice-président de TACT Intelligence-conseil, et a réuni Elsie Lefebvre, ancienne députée, ancienne élue municipale et directrice de La Ruche Grand Montréal, et Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre du Québec (volet jeunesse) et Xavier-Antoine Lalande, maire de Saint-Colomban.





Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×