Nouvelle de 17 h Saison terminée !

Saison terminée !

Les Foreurs l’emportent 8-2 et éliminent l’Océanic

Les Foreurs de Val-d’Or n’avaient pas l’intention de prolonger la série. Ils ont ouvert la machine, mardi après-midi, pour facilement disposer de l’Océanic par la marque de 8-2 pour ainsi balayer la série 3 de 5.

Adam Raska avait ouvert le pointage lors d’une échappée, mais rien pour ébranler l’adversaire qui a riposté avec trois buts avant la fin de la première période avant d’en ajouter quatre en deuxième et un en troisième. Alex Drover, sur une magnifique feinte, a le dernier but de la série en fin de rencontre. 



L’Océanic a multiplié les revirements en zone défensive en plus de permettre plusieurs surnombres. Ce serait facile de blâmer les joueurs, mais la vitesse des Foreurs les a étourdis. Dans les circonstances, l’Océanic a fait ce qu’il a pu.

« Les Foreurs, c’est toute une machine de hockey. Ils ont de la vitesse, de la grosseur et de la mobilité. De notre côté, je suis fier des gars quand même. J’en parlais avec Alexis Loiseau. À ma première année avec Donald (Dufresne), Alexis avait 17 ans et on s’est incliné dans le dernier match en finale contre Saint John par 8-0. Il n’avait pas pu jouer contre ces gars-là. On en avait dix qui jouaient contre les Foreurs. Je suis très content comment les gars ont avancé. L’objectif était d’apprendre à chacun de nos matchs », a commenté Serge Beausoleil.


Devant le filet, Creed Jones a accordé les six premiers buts de l’adversaire sur 23 lancers en 28 minutes de jeu. Raphaël Audet a pris la relève repoussant 23 tirs sur les 25 en sa direction. 

En plus de Jones, Nathan Ouellet et Anthony D’Amours ont joué leur dernier match dans le hockey junior. Le capitaine aura passé quatre saisons avec l’Océanic.



« Après avoir marqué le premier but, on a commencé à jouer sur les talons et on ne peut pas donner de l’espace à des attaquants comme ceux de l’autre côté. Ils nous ont découpés en petits morceaux. On a fait du bon boulot cette année. On avait un groupe très jeune. En tant que capitaine et joueur de 20 ans, je leur ai donné des outils pour qu’ils puissent bien performer lors des prochaines années. On a surpris plusieurs bons clubs lors de la deuxième moitié de saison, dont les Cataractes en première ronde. Là, on perd contre une puissance contre les Foreurs qui regroupent plusieurs bons joueurs », a dit Ouellet.

Pour sa part, D’Amours quitte aussi après quatre saisons. « On savait qu’on affrontait Val-d’Or, la meilleure équipe avec beaucoup de joueurs qui vont monter dans la Ligue américaine ou la Ligue nationale. Ils ont fait leur travail. On a essayé de les contrer, mais ils étaient plus forts que nous autres et ça a commencé à paraitre en fin de série. On n’a pas joué notre meilleur match aujourd’hui. On aurait pu en donner plus. Par contre, on peut tracer un bilan positif de la saison, surtout après avoir battu Shawinigan, il y a deux semaines », a expliqué le défenseur.


Foreurs

Chez les gagnants, Nathan Légaré (2), Jordan Spence (2), Samuel Poulin (2), Justin Robidas et Justin Ducharme ont marqué. Daniel Renaud a bien aimé la sortie des siens. 

« L’Océanic est sorti très fort, comme on s’y attendait. J’ai vraiment apprécié comment les gars ont fait preuve de caractère et comment ils ont réagi pour aller chercher le momentum », a dit l’entraineur-chef, Daniel Renaud.

Interrogé sur le fait que les prochains adversaires de son équipe seront supérieurs aux deux premiers, le Drakkar et l’Océanic, Renaud a lancé des fleurs à la troupe de son ancien mentor à Rimouski. 

« Tout club qui réussit à éliminer Shawinigan en première ronde, c’est un adversaire de qualité. J’ai énormément de respect pour le groupe d’entraineurs à Rimouski avec lesquels j’ai eu l’occasion de travailler à mes débuts dans la ligue. L’Océanic s’est présenté pour compétitionner. C’est pour ça que je suis fier de mes hommes, on a joué du gros hockey en deuxième ronde et c’est une excellente préparation en vue du final fourqui s’en vient »

Les Foreurs, qui ont huit joueurs repêchés dans la LNH, comptent sur 16 joueurs de 19 et 20 ans contre seulement six pour l’Océanic, incluant les deux gardiens. Leurs prochains adversaires ne sont pas connus pour l’instant. 

En bref

Au total, les Foreurs ont dominé 48-17 dans les lancers. Pour l’ensemble des trois matchs, c’est 139 contre 39… Il n’y avait pas de changement dans l’alignement de l’Océanic. Zachary Bolduc, Émile Lambert, Philippe Casault et Ludovic Soucy, qui sont blessés, n’étaient pas en uniforme… Nathan Ouellet a de nouveau été utilisé comme défenseur pendant que Mathis Gauthier a joué sur le quatrième trio… La 26e saison de l’Océanic est maintenant terminée. Ce sera l’heure des bilans par l’organisation dans les prochains jours…   

Série Océanic / Foreurs

Vendredi 7 Océanic 2 Foreurs 6

Samedi 8  Océanic 0 Foreurs 3

Mardi 10 Foreurs 8 Océanic 2

Les Foreurs l’emportent 3-0


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×