Nouvelle de 19 h « Une grande fierté et un grand honneur » - Ludovic Soucy

« Une grande fierté et un grand honneur » – Ludovic Soucy

Nouveau capitaine de l’Océanic

L’Océanic s’est de nouveau tourné vers un hockeyeur de la région dans le choix de son capitaine. 

L’équipe a annoncé lundi que l’attaquant de 20 ans de La Pocatière, Ludovic Soucy, succède à son ami de Rivière-du-Loup, Nathan Ouellet. Il devient le 28e capitaine de l’histoire des 27 ans de l’équipe et le 11e patineur du Bas-Saint-Laurent après Allan Sirois, David Saint-Onge, Benoît Martin, Jean-François Plourde, Patrick Coulombe, Alex Emond, Alexis Loiseau, Anthony Chapados, Charle-Édouard D’Astous et Nathan Ouellet.



« C’est une grande fierté et un grand honneur pour moi. Je vois tous les capitaines qui ont été là, il y a de grands noms. Représenter ma région et l’équipe avec laquelle j’ai grandi, c’est beaucoup d’émotions pour moi actuellement », explique le grand attaquant de 6 pieds 4 pouces, reconnu pour son ardeur de travail. 

Soucy ne collectionne pas les points. Ses qualités sont toutes autres. « C’est certain que sur le plan des statistiques, je pourrais en donner davantage, mais mon identité, c’est d’être un joueur qui compétitionne et qui se présente tous les soirs. Oui, j’aimerais que les points viennent, mais je sais que je suis avant tout un attaquant défensif qui va essayer de contrer les gros trios adverses. »


Le camp officiel n’est vieux que de trois jours, mais il voit de belles choses. « On va avoir une équipe qui va compétitionner. Oui, on a perdu notre joueur le plus talentueux en Zachary Bolduc, mais on a plusieurs jeunes qui se donnent beaucoup au camp d’entrainement pour se faire une place. Avec les 14 vétérans qui restent, ça va faire un bon moule pour bien faire en saison et se rendre loin en séries », observe Soucy.

Des valeurs de dépassement



Pour Serge Beausoleil, la nomination de Soucy allait de soi. « Ludovic est exactement le type de leader qui correspond aux valeurs de dépassement et de fierté d’appartenance si chères à l’Océanic de Rimouski. Développé au Bas-Saint-Laurent, ce meneur incarne en tout point les idéaux que nous voulons transmettre à nos jeunes prospects : être une bonne personne et un bon coéquipier; prendre soin des jeunes et faire rayonner l’Océanic et la ville de Rimouski. Tout ça, coiffer par un esprit de compétiteur hors normes », explique l’entraineur-chef.

La décision de lui faire une place dans le trio de 20 ans n’est pas une surprise non plus. « Il prend le relais comme 20 ans de joueurs aux grandes qualités comme Nathan Ouellet et Anthony D’Amours qui se sont illustrés tant sur la patinoire que dans leur communauté. En ce sens, Ludovic représentait un choix incontournable pour notre équipe », poursuit Beausoleil.


Choix de 4e ronde de l’Océanic au repêchage de 2017, Soucy a joué 40 parties à sa saison de 16 ans et en sera donc à une 5e campagne dans la LHJMQ. En 190 parties, saisons et séries incluses, il montre un dossier de 18-19-37.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×