Nouvelle de 18 h « Les gars se sont surpassés de façon incroyable » - Serge...

« Les gars se sont surpassés de façon incroyable » – Serge Beausoleil

L’Océanic trace un bilan positif de la dernière saison

En année de pandémie, la saison de reconstruction de l’Océanic s’est mieux déroulée que ce que bien des observateurs avaient prévu. 

Dans son bilan, Serge Beausoleil se disait fier de ce que son équipe a pu accomplir. « On a cédé nos meilleurs éléments pour regarder vers l’avant. Mais, on a rentré des gars de qualité, des jeunes qui ont déjà commencé à nous faire vibrer. C’est un changement de garde qui s’opère qui est très positif. Je suis fier et si j’ai un mot à mettre en italique aujourd’hui, c’est progression », a-t-il expliqué.



Les performances de l’équipe ont été très encourageantes à partir de janvier. « C’était plus difficile en première moitié de saison avec la difficulté à aligner les victoires. Avec le nouveau groupe en deuxième moitié, on a su prendre du rythme et progresser. La cerise sur le gâteau, c’est notre parcours en séries éliminatoires. J’ai la ferme conviction que nous avons amené l’équipe au-delà des attentes dans le développement de nos joueurs. Les gars se sont surpassés de façon incroyable. D’avoir gagné l’équivalent de deux 7e matchs dans la série contre Shawinigan, c’est un exploit peu banal », a poursuivi l’entraineur-chef et directeur-gérant.  

Serge Beausoleil (capture d’écran zoom)

Il a souligné le travail particulier de tous les gens qui l’ont entouré en cette saison en temps de pandémie, insistant notamment sur les familles de pension qui, dans le contexte de la COVID, ont joué un rôle pas évident, mais très important. « Je suis d’autant plus fier que notre équipe n’a pas été touchée par un cas positif. »


Prochaine saison

Une vingtaine de joueurs sont éligibles à un retour la saison prochaine et l’équipe possède une bonne banque de choix dont deux dans chacune des trois premières rondes. « On est très emballés pour la suite des choses. Oui, c’était une année de transition, mais à bien des égards, ce fut une saison exceptionnelle, autant pour le développent des joueurs et comment on a pu reformater notre équipe. » 



Concernant les joueurs européens, le directeur-gérant jongle avec plusieurs hypothèses. « On a beaucoup de latitude. Aujourd’hui, on a travaillé là-dessus. On a déjà Alexander Lazarev qui pourrait renouer avec l’action et on n’a pas fermé la porte avec Adam Raska qui est un 20 ans tardif, même s’il a signé un contrat professionnel. Et on a aussi le privilège de repêcher deux Européens. Je pense qu’on aura des joueurs de qualité. »

LNH


Beausoleil surveillera attentivement le prochain repêchage de la LNH et pas seulement pour voir où Zachary Bolduc, choix potentiel de première ronde, va se retrouver. « Il y a beaucoup d’action autour de Zachary et de Tyson Hinds, mais il y en a aussi maintenant autour de Frédéric Brunet et de Jérémie Biakabutuka. Quand des recruteurs voient une jeune équipe comme la nôtre compétitionner au niveau qu’elle l’a fait, je suis persuadé qu’il y a eu beaucoup d’avancées pour plusieurs de nos joueurs. »

Alexandre Tanguay a confirmé le retour de tout le personnel hockey qui entoure Serge Beausoleil qui en sera à une 11esaison derrière le banc de l’Océanic.  « C’est notre souhait, sous réserve des contrats à renouveler. On va attendre avant de confirmer quoi que ce soit, mais c’est notre intention de ramener tout le personnel pour la prochaine saison », a-t-il mentionné.

À lire également : « On a hâte de revoir nos partisans au Colisée, espérons-le, en octobre » – Alexandre Tanguay


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×