Divertissement Culture Karine Vanasse de passage chez Miralis

Karine Vanasse de passage chez Miralis

L’actrice québécoise Karine Vanasse a visité hier l’usine de Miralis, entreprise reconnue pour la fabrication de cuisines d’avant-garde.

Selon Valérie Brière de Miralis, « Madame Vanasse effectue des projets de rénovation dans sa demeure et a choisi de travailler avec Miralis pour la réalisation du mobilier permanent qui rehaussera ses nouveaux espaces de vie. De passage dans la région pour un tournage, la vedette des films Séraphin : Un homme et son péché et Polytechnique, est venue rencontrer l’équipe qui participera à la création de son nouveau décor. »



À la recherche d’une entreprise québécoise pour réaliser la rénovation de sa cuisine, de sa salle de lavage et de sa pièce de séjour, Karine Vanasse a choisi Miralis notamment pour sa bonne réputation dans le milieu, pour ses produits durables et pour ses conceptions de qualité. « Pour mener à bien un projet d’une telle envergure, madame Vanasse désirait collaborer avec une entreprise d’une grande notoriété, mais aussi avec une entreprise locale avec qui elle partagerait des valeurs communes. C’est pourquoi elle nous a approchés en décembre dernier », souligne Valérie Brière, directrice de marque et des communications chez Miralis.

Une grande bibliothèque a déjà été installée chez madame Vanasse et la suite des travaux débutera sous peu dans l’usine de Miralis. L’actrice trouvait important de mettre des visages sur les artisans derrière la réalisation de ses projets.


Savoir-faire

Au dire de Miralis, ce n’est pas la première fois qu’une vedette approche l’entreprise de Saint-Anaclet pour une collaboration. Parmi les noms qui possèdent une cuisine Miralis : Sarah-Jeanne Labrosse, Marilou, Yvon Deschamps, David D’Amours et Marie-Mai. « Nous sommes de plus en plus sollicités par des gens influents, des acteurs, des humoristes et des athlètes qui reconnaissent l’expertise de Miralis et qui admirent la qualité et la durabilité de nos produits conçus ici, en région. Nos équipiers ont de quoi être fiers. C’est grâce à eux tout ça », mentionne Valérie Brière.



À propos de Miralis

Fondée en 1976, l’entreprise québécoise située à proximité de Rimouski compte près de 300 employés. Elle dispose d’installations ultramodernes de 125 000 pieds carrés et connaît une croissance soutenue de 16,5% annuellement.


Véronique Bossé est originaire de Rimouski. Elle vient de compléter la seconde de trois années d’études en journalisme à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et effectue un stage au journal le soir dans le cadre de sa formation qu’elle complètera au cours de la prochaine année académique. Parmi ses implications sociales, elle est tutrice au Centre d’aide en français L’Auxiliaire du Cégep de Rimouski, cofondatrice, auteure et journaliste du blogue Oiseaux de nuits. Elle a complété son diplôme d’études collégiales en Arts, lettres et communications au Cégep de Rimouski.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×