guycaron
Actualités > Économie > Terfa reçoit une aide financière de 1,3 M$
Économie

Terfa reçoit une aide financière de 1,3 M$

La passerelle du Canyon des Portes de l’Enfer. (Photo: archives, Jean-Frédéric Dubé)

Québec annonce une aide financière de 1 292 391 $ pour soutenir le projet de développement de l’organisme Territoire d’expériences récréatives des forêts anciennes (Terfa), organisation formée de la fusion de deux organismes récréo-touristiques, la réserve Duchénier et le Canyon des Portes de l’Enfer.

Cette somme est dédiée, entre autres, à la construction d’un bâtiment d’accueil et au renouvellement du parcours immersif Oniria.

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, et la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, en ont fait l’annonce, en compagnie du directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent, Pierre Lévesque. Madame Proulx complète un séjour de trois jours dans la région aujourd’hui.

Sur cette somme, le ministère du Tourisme accorde une aide financière de 920 000 $ dans le cadre du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique, volet 3 – Appui à la Stratégie de mise en valeur du tourisme de nature et d’aventure, un montant de 75 000 $ issu de l’Entente de partenariat régional en tourisme (EPRT) 2016-2020, en collaboration avec Tourisme Bas-Saint-Laurent, ainsi qu’une aide de 22 391 $ dans le cadre de l’Entente de développement numérique des entreprises touristiques (EDNET).

Pour sa part, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation accorde une somme de 275 000 $ dans le cadre du volet Soutien au rayonnement des régions du Fonds régions et ruralité (FRR).

 « Le gouvernement du Québec est fier de soutenir des initiatives comme celle de l’organisme Terfa. Je suis certaine que les voyageurs seront charmés par la qualité et la beauté des nouvelles installations. Sans le moindre doute, les projets de cette envergure contribuent à renforcer le dynamisme économique et la vitalité de nos régions », soutient la ministre Proulx.

Vitalité

« La vitalité de nos régions est à l’image des personnes qui y résident et les animent. Je suis heureuse de constater une fois de plus que le Bas-Saint-Laurent n’y fait pas exception! Cette initiative contribuera à mettre en lumière la splendeur et la richesse de la nature et à attirer de nombreux visiteurs », estime sa collègue Laforest.

 « Tourisme Bas-Saint-Laurent est fier de pouvoir compter sur Terfa, qui est un joyau du tourisme de nature de notre région.  Avec ces améliorations, l’équipe de Terfa permet de bonifier une expérience déjà exceptionnelle pour nos visiteurs », ajoute Pierre Lévesque.

En bref

·    Le projet de l’organisme Terfa consiste à :

  • construire un bâtiment d’accueil (incluant restaurant, bloc sanitaire et stationnement);
  • acquérir une nacelle autotractée pour traverser la rivière;
  • développer le parcours interactif Oniria – Phase II;
  • aménager le poste d’accueil et le stationnement;
  • développer un nouveau réseau de sentiers.

« Cette initiative permettra d’augmenter la capacité d’accueil des visiteurs en milieu naturel et de bonifier les services aux visiteurs, en plus de contribuer à la forfaitisation et à la structuration de l’offre. Elle contribuera finalement au développement d’une offre touristique quatre saisons », souligne un communiqué gouvernemental.

Le volet 1 – Soutien au rayonnement des régions du FRR appuie la réalisation d’ententes et de projets de développement porteurs pour les régions, et ce, en fonction de leurs priorités respectives.

Facebook Twitter Reddit