Actualités > Économie > Projet de Groupe FARI : le maire Parent invoque l’urgence
Économie

Projet de Groupe FARI : le maire Parent invoque l’urgence

Le maire Parent n’apprécie pas du tout la demande d’injonction déposée contre le projet de Groupe FARI. (Photo: capture d’écran)

Le maire de Rimouski, Marc Parent, se dit très déçu de réaliser qu’il y a encore de l’obstruction au projet d’une résidence de six étages pour personnes âgées dans Saint-Pie-X, alors que des personnes attendent pour être soignées et être logés.

Des citoyens du district Saint-Pie-X ont entrepris une démarche juridique, hier, une injonction visant à forcer la Ville à tenir un référendum sur le projet de 20 M$ de Groupe FARI sur la rue des Flandres. Ils s’inquiètent de la quiétude de leur quartier et d’une circulation automobile accrue que pourrait entraîner la réalisation du projet.

Maison Marie-Élisabeth_233 000

En pleine crise

« Le dossier étant judiciarisé, on doit limiter nos commentaires, mais je ne peux pas m’empêcher de penser que nous sommes aujourd’hui à 10 jours de l’échéance du 1er juillet. Encore aujourd’hui, il y a des familles qui ne savent pas à quel endroit elles vont demeurer le 1er juillet. Rimouski vit une crise du logement sans précédent. On a pourtant là un projet extrêmement structurant, pour lequel on a fait beaucoup de consultations; on a répondu à plein de questions. La population nous a dit très majoritairement qu’elle veut ce projet », résume monsieur Parent.

« On se retrouve avec quelques individus – et les documents sont déposés en Cour supérieure, ce qui fait qu’on peut le constater facilement- parmi lesquels il y a un des requérants qui habite à plus de 400 mètres du site. On peut se poser des questions. À partir de son terrain, il ne peut même pas voir le site. Ces gens-là tentent de faire dérailler un projet aussi important que celui-là, avec une attitude « pas dans ma cour » qui pourrait aussi se traduire par « pas dans mon quartier » », estime le maire Parent.

La Ville a embauché hier soir la firme d’avocats Morency, Société d’avocats pour la défendre dans ce dossier. Groupe FARI préfère ne pas émettre de commentaires pour l’instant.

Facebook Twitter Reddit