guycaron
Actualités > Politique > L’UMQ invite Québec à élargir l’aide financière pour la relance des centres-villes
Politique

L’UMQ invite Québec à élargir l’aide financière pour la relance des centres-villes

Denis Martin (Photo Ville de Deux-Montagnes)

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) accueille favorablement le soutien financier pour la relance des centres-villes annoncé jeudi par la ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, mais se montre toutefois déçue que l’initiative ait une portée limitée.

L’Union souligne que l’aide met de côté plusieurs villes-centres qui ont pourtant des enjeux criants en matière de vitalité commerciale. Pour l’UMQ, il est urgent que le gouvernement du Québec fasse un pas additionnel et annonce rapidement un second volet au programme pour rejoindre toutes les régions.

« Les centres-villes assurent la survie de nos milieux puisqu’ils contribuent fortement à stimuler le développement économique, à attirer et à retenir des travailleuses et travailleurs et leurs familles et à améliorer la qualité de vie de la population. Alors que nos commerces de proximité doivent surmonter des défis majeurs qui étaient présents bien avant la pandémie, la dernière année est venue cristalliser le phénomène. L’annonce d’aujourd’hui est certes une bonne nouvelle, mais nous croyons qu’il faut en faire davantage pour soutenir l’ensemble des villes-centres », commente le président de la Commission sur le développement économique de l’UMQ, Denis Martin.
Un plan d’action
Ce soutien financier pour la relance des centres-villes se veut par ailleurs une première réponse aux préoccupations exprimées par l’Union et ses membres au cours des derniers mois. Rappelons qu’en janvier dernier, l’UMQ a notamment organisé une conférence municipale sur la vitalité commerciale. L’événement s’est conclu par l’adoption d’un plan d’action comprenant trois grands axes : 

  • Faire la promotion de l’achat local afin de stimuler la vitalité économique des régions et offrir un soutien aux entreprises et aux commerces de proximité;
  • Soutenir et mieux outiller les municipalités dans leurs démarches liées à la relance économique de leur territoire;
  • Travailler vers une réduction de barrières législatives et/ou réglementaires auxquelles sont confrontées les municipalités dans le but d’accélérer et améliorer les capacités décisionnelles.
Facebook Twitter Reddit