Actualités Océanic Trois joueurs repêchés et deux invités à des camps de la LNH

Trois joueurs repêchés et deux invités à des camps de la LNH

De bonnes nouvelles pour cinq joueurs de l’Océanic

Aux trois joueurs de l’Océanic repêchés dans la LNH, vendredi et samedi, s’en ajoutent deux qui ont reçu des invitations pour des camps de recrues en septembre.  

Après Zachary Bolduc, choix de premier tour (no 17) par les Blues de Saint-Louis, Tyson Hinds a été sélectionné en 3e ronde (no 76) par les Ducks d’Anaheim et le gardien Patrik Hamrla a suivi au rang no 83 étant appelé par les Hurricanes de la Caroline. Hamrla a été un choix de l’Océanic au dernier repêchage international de la Ligue canadienne. 



« Ce fut un moment incroyable chez moi avec ma famille et des proches », a mentionné Hinds, dans un point de presse lundi midi. Il estime que la transaction qui l’a amenée à Rimouski en janvier a été un point tournant. « J’avais beaucoup de difficultés avec mes performances à Shawinigan. Ce fut un difficile début de saison. Quand je suis arrivé à Rimouski, j’ai vu le changement. Il y avait plus de positif et tout a débloqué. La transaction a eu un impact majeur. Ça m’a aidé à montrer ce que je peux faire et augmenter ma confiance en moi. »

Les Ducks tenaient à Hinds, même qu’ils ont conclu une transaction avec les Canadiens pour mettre la main sur le choix no 76. En retour, ils ont cédé un choix de 3e tour en 2022. 


Des invitations

Deux autres défenseurs ont reçu des invitations. Frédéric Brunet, qui était sur la liste des espoirs, ira au camp des Panthers de la Floride. 



« La journée du repêchage a été très longue pour moi. Entendre mon nom, c’est le résultat que je voulais. Mais, d’apprendre à la fin que j’avais une invitation, je prends ça comme si mon nom avait été entendu. Je suis content et c’est un feeling incroyable », a dit le défenseur au style offensif et futur quart-arrière de l’Océanic sur le jeu de puissance. 

Pour sa part, Jérémie Biakabutuka a été invité au camp des Sharks de San Jose. « Ce n’est pas une surprise pour moi. Une semaine avant le repêchage, ç’était déjà confirmé que j’allais au camp des Sharks. Je n’ai pas été repêché, mais ça fait partie de la game. Ce sera mon premier camp dans la NHL et je compte bien montrer ce que je peux faire. Mon but était de mettre un pied dans la Ligue nationale le plus vite possible et je suis reconnaissant envers San Jose de me donner cette opportunité », explique le défenseur qui jouera sur ses 19 ans, la saison prochaine avec l’Océanic.


Lui aussi a profité de plus de temps de jeu quand il est amené de Val-d’Or à Rimouski au milieu de la dernière saison. « Ce fut complètement différent. À Val-d’Or, je ne jouais vraiment pas beaucoup, pas assez pour mon développement. Avec l’Océanic, j’ai pu le faire avec un coach comme Donald Dufresne. C’est la première fois que j’étais vraiment coaché comme ça. Je suis très reconnaissant que l’Océanic soit venu me chercher. Ça m’a aidé beaucoup dans mon développement et ce n’est pas fini. J’y retourne la prochaine saison et le joueur que je vais être dans un an ne sera pas le même qu’il est aujourd’hui. » 


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×