Divertissement Culture Alors voilà! en représentations supplémentaires

Alors voilà! en représentations supplémentaires

Le Théâtre les gens d’en bas offrent des représentations supplémentaires du tout dernier spectacle à être diffusé dans les murs du Théâtre du Bic avant sa rénovation prévue à l’automne.

Alors voilà! sera à l’affiche au Théâtre du Bic jusqu’au 21 août du mardi au samedi à 20h. Les billets pour les représentations supplémentaires du 17 au 21 août sont disponibles depuis hier 13h.



Si le spectacle a été prolongé d’une semaine, c’est grâce à la réponse positive du public, témoigne la responsable des communications au Théâtre du Bic, Marie-Hélène Caron : « la réponse est bonne, le public est content de venir, on a de belles réactions, les gens apprécient grandement ce qu’ils voient alors nous avons décidé de prolonger pour une semaine supplémentaire. »

Elle explique qu’il reste encore des billets de disponibles étant donné la tendance de l’été où les achats se font surtout au dernier moment : « La réaction du public cet été, c’est vraiment à la dernière minute : on a beaucoup de touristes qui vont décider durant la semaine s’ils achètent un billet ou non. La réponse demeure bonne quand même. On ne vend pas beaucoup d’avance, mais on sait qu’on finit par les vendre de toute manière. »


L’histoire

Lorsqu’un jeune médecin en résidence se prend d’affection pour la patiente de la chambre 7, il décide de commencer une course folle contre la montre; il va lui raconter, avec humour et sensibilité, des histoires de son quotidien dans le milieu hospitalier pour la maintenir en vie jusqu’à ce que son fils, bloqué à l’étranger, puisse arriver.



Selon Raymond Bertin de la Revue Jeu, ces histoires sont des « anecdotes d’une drôlerie irrésistible, souvent crues, reflétant bien la cocasserie de situations où l’être humain apparaît bien contradictoire, à la fois fragile, égoïste, inconséquent. »

Et il ajoute : « Alors voilà ! se révèle une œuvre utile, réjouissante et apaisante, un solo mené avec beaucoup d’aisance par Vincent Roy, qui célèbre l’urgence de profiter de la vie quand elle est là. »


 Laisser sa trace

Le Théâtre du Bic accueille sa dernière pièce avant sa grande transformation. Les spectateurs pourront signer le grand mur du foyer afin de signifier leur passage.

Une photo sera prise chaque semaine afin d’observer la transformation du mur tout au long de l’été. Le public, les collaborateurs ainsi que les artistes pourront ainsi dire leur amour pour le théâtre à travers leur signature.

Fonctionnement en salle

L’équipe du Théâtre du Bic a mis en place certaines mesures pour que le public puisse vivre une expérience en salle agréable, tout en étant sécuritaire.

Les mesures suivantes ont notamment été mises en place :

– La distance de 1,5 mètre entre les îlots de sièges est maintenue malgré les assouplissements annoncés.

– Le port du couvre-visage est obligatoire pour les déplacements, mais il pourra être retiré durant le spectacle.

– La désinfection des mains est demandée tant au personnel qu’aux spectateurs

– La circulation se fait à sens unique dans tout le Théâtre

Véronique Bossé est originaire de Rimouski. Elle vient de compléter la seconde de trois années d’études en journalisme à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et effectue un stage au journal le soir dans le cadre de sa formation qu’elle complètera au cours de la prochaine année académique. Parmi ses implications sociales, elle est tutrice au Centre d’aide en français L’Auxiliaire du Cégep de Rimouski, cofondatrice, auteure et journaliste du blogue Oiseaux de nuits. Elle a complété son diplôme d’études collégiales en Arts, lettres et communications au Cégep de Rimouski.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×