Nouvelle de 18 h Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia : les libéraux recherchent un émule de Rémi Massé

Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia : les libéraux recherchent un émule de Rémi Massé

Le parti libéral du Canada recherche activement un candidat qui sera en mesure de rivaliser avec la députée sortante du Bloc québécois, Kristina Michaud, dans le comté d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia.

Un organisateur libéral, Pierre-Joseph Lemieux, rappelle en entrevue exclusive au journal le soir que le député précédent était libéral, croit qu’il a fait un travail exemplaire et estime donc que le comté est prenable pour le parti au pouvoir sortant.



« Nous sommes en recherche active. Nous avons rencontré des personnes que nous croyons valables et nous en rencontrerons d’autres. Le processus est mis en branle. Le point important, c’est que nous souhaitons que ce soit un candidat OU une candidate. Nous recherchons une personne qui aurait le profil de Rémi Massé (député précédent), car il a fait un travail remarquable pendant son mandat. Ça faisait au moins 20 ans que ça ne bougeait pas dans le comté et il a fait avancer plein de dossiers », explique monsieur Lemieux.

La personne idéale


« Il a non seulement fait avancer des dossiers, mais il a aussi contribué à créer beaucoup d’emplois. Il n’avait pas peur d’afficher le drapeau du Canada, parce que c’est important quand on est un député fédéral. Quand on a « goûté » à monsieur Massé, un député au sein du parti au pouvoir, on a vu que ça avançait. Alors, c’est ce qu’on aimerait. On veut avoir la personne idéale », renchérit monsieur Lemieux.

« À ce compte-là, monsieur Massé ne devrait-il pas être de retour? », avons-nous demandé à Pierre-Joseph Lemieux. Celui-ci mentionne que monsieur Massé est passé à autre chose, a déménagé et a entrepris un nouveau défi dans sa carrière.



Kristina Michaud (Photo: courtoisie)

Ramener le comté au pouvoir

« Il a un poste dans une grande organisation. Il n’est plus en politique. Mais il n’est absolument pas question de céder tout le terrain aux bloquistes. Nous, ce qu’on veut, c’est que la circonscription soit représentée là où les décisions se prennent, au gouvernement. On veut ramener le comté là. Ce n’est pas parce que madame Michaud est populaire qu’on va demeurer les bras croisés. Elle a eu la machine péquiste de Pascal Bérubé derrière elle, mais nous aussi, nous en avons une. La preuve : on avait gagné l’élection précédente avec quelque 15 000 votes avec monsieur Massé. »


« On cherche des personnes qui auraient des qualités comme monsieur Massé : quelqu’un qui est capable d’avoir une approche globale; qui comprend le contexte, l’importance des emplois dans le comté, la réalité des régions. C’est d’ailleurs un très grand comté », ajoute-t-il.

Monsieur Lemieux invite les personnes intéressées à présenter leur candidature à s’informer sur le site Internet libéral.ca.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×