guycaron
Élections fédérales 2021 > Appel à voter massivement
Élections fédérales 2021

Appel à voter massivement

C’est aujourd’hui le jour du vote. (Photo: Élections Canada)

À quelques heures de l’ouverture des bureaux de vote aux élections générales fédérales de 2021, le député sortant de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, s’inquiète du taux de participation et demande solennellement aux électeurs et électrices de voter en grand nombre.

Outre monsieur Blanchette Joncas, les autres candidats sont Noémie Bureau-Civil (ind.), France Gagnon (parti Conservateur), Megan Hodges (Rhinocéros), Léonie Lajoie (Libéral), Sylvain Lajoie (NPD), Michel Raymond (Libre) et Jean Tardy (Populaire). La circonscription compte 70 099 électeurs sur une population de 84 918. L’âge moyen de la population est de 45,8 ans.

Le comté est délimité à l’Ouest par Saint-Athanase, à l’Est, par Saint-Anaclet de Lessard. Passé cette limite, c’est le comté d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, dont le siège est occupé par Kristina Michaud. Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques est aussi délimité par Dégelis, au Sud.

Au Québec et dans les Maritimes, les heures de vote sont de 8 h 30 à 20 h 30. Elles sont de 7 à 19 h dans l’Ouest. Élection Canada relève que les directeurs du scrutin peuvent commencer à compter les bulletins de vote spéciaux locaux, y compris les bulletins de vote postaux, dès qu’ils ont effectué toutes les vérifications requises. Ils doivent notamment s’assurer que les électeurs qui ont voté par bulletin de vote spécial n’ont pas également voté en personne. Il s’agit d’une étape importante et nécessaire qui doit avoir lieu avant que les travailleurs puissent commencer à ouvrir les enveloppes pour compter les bulletins qu’elles renferment.

La vérification peut seulement commencer après la fermeture des bureaux de vote. Les directeurs du scrutin entameront cette vérification le mardi 21 septembre en matinée et pourraient avoir besoin de 24 heures pour l’effectuer. Le dépouillement pourra ensuite commencer. Par conséquent, dans certaines circonscriptions, la communication des résultats des bulletins de vote spéciaux locaux pourrait commencer le mercredi 22 septembre seulement. Tous les candidats pourront désigner un représentant pour observer le dépouillement à chaque lieu.

Selon la provenance des votes, le dépouillement se déroule dans les locaux d’Élections Canada à Ottawa, à un bureau de vote le soir de l’élection ou à un bureau local. Les bulletins de vote sont comptés à la main par deux travailleurs électoraux en présence de représentants des partis.

Privilège

« Le seul vrai sondage, c’est le vote. Alors je dis aux gens : ne laissez pas aux autres le privilège de voter à votre place. Bien que non souhaitables et non souhaitées, ces élections fédérales sont le premier exercice démocratique depuis le début de la pandémie. Le taux de participation à ces élections sera donc une mesure de la santé démocratique de nos institutions. Tout le monde a droit à trois heures pour aller voter, c’est la loi. Alors lundi, allons tous toutes voter! Le plus important, c’est que les gens votent massivement », plaide Maxime Blanchette-Joncas.

« Malgré la pandémie, malgré les gens qui étaient en vacances, et malgré la rentrée scolaire qui a retenu, à juste titre, l’attention des médias, nous sommes allés aux quatre coins du territoire à la rencontre des gens d’ici… et nous leurs avons fait des propositions constructives », a rappelé le député sortant dans Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques.

Facebook Twitter Reddit