guycaron
Nouvelle de 18 h > Guy Caron mise sur le port pour le développement de Rimouski
Nouvelle de 18 h

Guy Caron mise sur le port pour le développement de Rimouski

Le candidat à la mairie de Rimouski, Guy Caron, à droite, a présenté son point de presse devant les locaux de Techno Pneu, sur la montée Industrielle et Commerciale, en présence de son fondateur, Marcel Marquis, à gauche. -Photo: journallesoir.ca, Roxanne Guillaume

Le candidat à la mairie Guy Caron a présenté ce matin ses engagements en matière de priorités économiques, misant d’abord sur le potentiel dont regorge le port de Rimouski, dont il fait l’axe clé du développement.

Même si la pénurie de logements constitue un frein important au développement économique, le candidat à la mairie, Guy Caron, estime que des mesures peuvent et doivent être mises en place pour préparer l’après-crise.

« Le statut de Technopole maritime de Rimouski exige que l’on place la réfection du port de Rimouski en tête des priorités. Parmi les mesures préconisées, le développement du port figure en tête de liste. J’entends miser sur mon expérience à titre de député dans le dossier des infrastructures portuaires pour aider la Société des ports de l’Est du Québec (NDLR : qui est maintenant propriétaire au nom du gouvernement du Québec) à obtenir les sommes suffisantes à leur entretien futur et à leur développement et à exercer une pression constante pour assurer la priorisation des travaux de réfection du port de Rimouski », mentionne monsieur Caron.

Pour monsieur Caron, l’activité au port implique aussi une forte activité dans le parc industriel et vice-versa.

« En préparation à la réfection du port, je désire procéder au prolongement de l’avenue du Havre jusqu’au port, afin de lier directement le port au quartier industriel », précise le candidat à la mairie.

Traversier

Guy Caron déplore que le service de traversier Rimouski-Forestville ait été obligé de cesser ses opérations l’été dernier, en raison d’un manque de ressources financières pour l’entretien du traversier CNM Évolution. Il prévoit intervenir aussi dans ce dossier s’il est élu. Il rappelle que la Société des traversiers du Québec doit dévoiler cette année une étude sur les enjeux économiques des traversiers de l’Est du Québec, dont certains sont privés et d’autres, publics. Or, il semble y avoir iniquité dans le traitement réservé par le gouvernement aux uns, mais pas aux autres. Par exemple, le traversier de Trois-Pistoles, l’Héritage, a été rénové pour 5 M$ grâce à une aide gouvernementale.

« Le service de traverse Rimouski-Forestville a été interrompu cet été et il est essentiel de le rétablir. Je travaillerai à mériter la reconnaissance de la traverse Rimouski-Forestville par la Société des traversiers du Québec afin d’obtenir une aide financière directe de la part de Québec. »

Fleuron

Guy Caron a choisi de présenter sa conférence de presse sur ses thèmes économiques devant les locaux de l’entreprise Techno Pneu, sur la montée Industrielle et Commerciale, pour mettre en valeur une entreprise locale. Son fondateur, Marcel Marquis, était présent.

« Quand j’étais député, j’ai beaucoup travaillé avec cette entreprise sur des enjeux réglementaires. On a eu une belle relation de travail au cours des années. Ce n’est pas un appui implicite de la part des propriétaires de l’entreprise, mais ça ne les dérangeait pas que je puisse utiliser l’espace pour souligner l’apport de Techno Pneu, qui est un fleuron du parc industriel de Rimouski. C’est une entreprise qui rayonne à l’échelle internationale. C’est un bel exemple de l’économie circulaire (NDLR : Techno Pneu fabrique des pneus remoulés). C’est une manière d’assurer la réutilisation de matière première », souligne monsieur Caron.

Enjeux

« Il y a des enjeux dans le parc industriel. On dit que Rimouski devrait être plus proactive dans l’attractivité des entreprises dans le parc industriel. Mais il faut d’abord aussi, si on veut attirer des entreprises de 100 employés et plus, travailler sur la pénurie de logements. Il n’y a pas d’offre de logements suffisante. Il faudra aussi s’y attaquer, comme il faut s’attaquer au développement du parc industriel et du port. Pour le port, mon rôle sera d’être transparent par rapport à l’état de la jetée Ouest; de travailler avec la Société des ports de l’Est du Québec, pour s’assurer que Rimouski ait sa part. On pourra ensuite faire des efforts pour faire rayonner le port de Rimouski à l’échelle provinciale. Et qu’on puisse avoir dans l’Est du Québec les ressources dont on a besoin pour que les ports de l’Est du Québec soient rénovés », a déclaré monsieur Caron.

Costco

Le candidat rappelle par ailleurs qu’il est favorable à la venue du géant du commerce au détail Costco à Rimouski, pourvu que les conditions qui seront offertes à l’entreprise ne soient pas différentes de celles qui seraient offertes à des entrepreneurs locaux.

On trouvera également des commentaires de monsieur Caron lors de ce point de presse dans un texte publié ce midi.

Facebook Twitter Reddit