Nouvelle de 18 h > Le discours du nouveau maire, fort attendu
Nouvelle de 18 h

Le discours du nouveau maire, fort attendu

Guy Caron prononce une conférence devant la Chambre de commerce, jeudi
Guy Caron. (Photo : journallesoir.ca, Pierre Michaud)

Le discours que doit présenter le nouveau maire de Rimouski, Guy Caron, devant la Chambre de commerce et de l’industrie de Rimouski-Neigette jeudi prochain, semble fort attendu de la communauté des affaires, alors que le maximum de convives pour ce dîner-conférence est en voie d’être atteint.

La CCIRN et ses partenaires ont confirmé la semaine dernière que le discours de Guy Caron sera précédé de celui de l’ancien maire de Rimouski, maintenant sénateur canadien, Éric Forest. Ce dernier abordera brièvement quelques sujets qui préoccupent les Rimouskois, tels que le soutien du gouvernement fédéral à l’industrie régionale touristique, hôtelière et en restauration; l’implication du fédéral dans le transport aérien régional et les mesures du fédéral visant afin à leur procurer une juste part pour les municipalités, dans leurs décisions. Une courte présentation de la directrice générale de Centraide Bas-Saint-Laurent, Maïté Blanchette Vézina est également prévue en début d’activité.

« Mit le paquet »

« On est plein au bouchon! On est aux alentours de 125 convives en ce moment et ça continue de monter. Le dîner suscite pas mal d’intérêt. Je m’attends à ce que nous affichions complet jeudi. La Santé publique ne nous permet qu’un peu moins de 200 invités. C’est le grand retour du dîner du maire après deux ans d’absence. Nous nous sommes pris de bonne heure pour conclure rapidement la venue de monsieur Caron dès le lendemain des élections. La communauté d’affaires a hâte de l’entendre. Il faut dire aussi qu’on a mit le paquet avec des invités de qualité pour cette présentation un peu spéciale », commente le directeur général de la Chambre, Jonathan Laterreur.

Pour ajouter au côté festif, ce dernier souligne également la présence de l’orchestre du Conservatoire de musique de Rimouski. « Ce sera un événement complet et ça promet », ajoute monsieur Laterreur.

Grâce à un mécène

Le coordonnateur de l’organisme Action populaire Rimouski-Neigette, Michel Dubé, sera au nombre des convives, grâce au geste spontané d’un mécène qui lui a offert de payer son billet.

« Un mécène qui s’inquiète du fait que nous n’aurions pu assister à la conférence de monsieur Caron, autrement, et qui a généreusement proposé de nous payer une place à 195 $ l’unité (NDLR: le prix a été ravisé à la baisse par les organisateurs, à 140 $). Tout comme nous, il pense que l’économie n’est pas le seul dossier important par les temps qui courent. Il existe beaucoup d’enjeux sociaux et j’espère que le maire va en profiter pour nous dire où il s’en va, surtout devant un parterre réunissant des gens d’affaires. Notre mécène nous a indiqué qu’il souhaitait que le milieu communautaire soit représenté à ce dîner d’affaires. Ce serait notamment une bonne idée pour monsieur Caron de nous parler de transport collectif », note monsieur Dubé.

« Canadian Club »

Ce dernier se demande d’ailleurs pourquoi de telles activités, qu’il estime réservées à une élite, existent encore en 2021. « On se croirait presque au « Canadian Club » de Montréal. Je ne pensais pas qu’un progressiste comme Guy Caron, un ancien député du NPD, se prêterait à ce genre d’activité réservée à l’élite, seulement deux mois après avoir été élu. »

Le coordonnateur d’Action Populaire Rimouski-Neigette, Michel Dubé. (Photo journallesoir.ca, Alexandre D’Astous)

Plus d’implication

Michel Dubé propose aux entreprises de s’impliquer pour affronter les problèmes sociaux. « Je ne connais pas d’entreprises à Rimouski qui ont des politiques de mobilité durable. Les entreprises pourraient venir soutenir la Ville en adoptant de telles politiques. Les entreprises pourraient adopter des incitatifs pour encourager le recours au covoiturage ou au transport collectif. Ça existe ailleurs, pourtant », constate-t-il.

Monsieur Dubé se propose d’ailleurs d’organiser un dîner-conférence du même genre pour le milieu communautaire.

Facebook Twitter Reddit