Opinion > 1 001 questions à l’Archevêché, épisode deux
Opinion

1 001 questions à l’Archevêché, épisode deux

L’intérieur de la cathédrale. (Photo: journalesoir.ca, Pierre Michaud)

Je salue la courageuse transparence de madame Denise Duchesne.

Si, comme elle l’écrit…plusieurs autres paroissiens pensent comme elle, je souhaite le même courage à ces paroissiens. Parlant de courage, mon épouse Denise y va de ce commentaire : «Denise, je pense comme toi sauf que je n’ai pas eu le courage qui est le tien»

Toute une sortie publique, l’antonyme de privé, privé pour celles et ceux qui parlent en cachette, que celle de madame Duchesne que je remercie.

Comment je m’y suis senti?

D’abord étonné et surpris, voire même un tantinet décontenancé, déshabitué que je suis à lire ce que je qualifie de dénonciation d’un ras-le-bol du pouvoir diocésain. Question de pouvoir, j’emprunte à Patrick Lagacé du quotidien La Presse, le titre de sa chronique d’hier pour appuyer mon propre questionnement face à l’actuel pouvoir en place au Diocèse : «Y a-t-il un pilote dans l’avion?»

Si oui, parmi les cinq styles de leadership existant à quelle catégorie appartient-il?

Et que dire de la communication? «Pôvre» mais «Pôvre»! Mes très pauvres expériences avec monseigneur Grondin à l’appui.

À ce stade-ci de mes écrits, je réalise la difficulté vécue à parler du pouvoir religieux contrairement à la facilité que j’ai de questionner voire critiquer le pouvoir économique et/ou politique.

Pourquoi en est-il ainsi ?

Est-ce parce que, comme l’écrit madame Duchesne :« Monseigneur Grondin et votre entourage, vous êtes la demeure de Dieu….Vous êtes les représentants et témoins privilégiés de Notre Seigneur Jésus-Christ? »

Je suis effectivement enclin à penser à cette pudeur m’habitant face aux pouvoirs religieux et à ma fragilité à m’exprimer de la sorte.

Tout un menu que celui de vos pertinentes questions posées à monseigneur Grondin et à son entourage, madame Duchesne !

Je doute que vous obteniez réponses et que j’aimerais donc ici me tromper. Tout comme vous, nous avons, des membres de notre communauté paroissiale, retenu ces cinq mots issus du document synodal :« Marcher ensemble – Communion – Participation – Mission» dont nous trouvons les trois derniers mots dans ce document.

J’ai vraiment hâte de voir comment les autorités diocésaines et d’unité pastorale vivront avec nous cette invitation à « Marcher ensemble – Faire communion – participation et mission ».

Y aura-t-il un épisode trois sur le sujet ?

Gaston Bourdages

Saint-Mathieu-de-Rioux

Facebook Twitter Reddit