Actualités > Société > L’Expédition des Premières Nations reportée à 2023
Société

L’Expédition des Premières Nations reportée à 2023

L’organisation de l’Expédition des Premières Nations fait le choix de la prudence et prend la décision de reporter d’une année l’événement qui devait se tenir du 16 février au 4 mars 2022.

Ce n’est toutefois que partie remise pour la cinquantaine de participants qui se faisaient une joie de prendre part à ce parcours de 4500 kilomètres à motoneige hors-piste, et qui devaient visiter au passage 17 communautés autochtones.

La période de pandémie du COVID-19 qui s’étire présentement avec la présence planétaire du variant Omicron nous incite à ne prendre aucune chance. Même si la grande majorité des participants sont vaccinés ou guéris de la maladie, le report de l’événement à l’an prochain est jugé hautement préférable. On reporte l’expédition pour protéger les communautés d’une part, mais aussi pour permettre aux participants de vivre pleinement cette magnifique expérience, d’autant plus que l’esprit de cette expédition repose à la base sur un désir de rapprochement.

Métal du Golfe_VF

Un arrêt dans toutes les communautés autochtones

L’événement est une première mondiale, qu’il prévoit un arrêt dans l’ensemble des communautés autochtones du Québec et qu’à chaque endroit, on a prévu des rencontres, des spectacles et des rassemblements avec les communautés, le tout dans un esprit d’harmonie et de réconciliation.

Les membres de l’organisation, constituée de femmes et d’hommes autochtones du Québec, se préparaient à cette expédition depuis le printemps 2021. Ils se faisaient une joie de mettre à l’avant-plan la présence autochtone et de démontrer la force qui les caractérise, une force qui leur permet notamment de se tenir debout devant les événements douloureux de l’actualité récente. L’événement se veut aussi une campagne de sensibilisation afin de rendre hommage aux enfants autochtones disparus.
Parmi les participants, on notait la présence de Carol Dubé, conjoint de feu Joyce Echaquan, et de huit femmes provenant des nations Atikamekw, Innue, Cries, Naskapi, Mohawk, Inuit et Québécoise.
Facebook Twitter Reddit