Actualités > Économie > Le ministre Dufour absent pour les producteurs forestiers
Économie

Le ministre Dufour absent pour les producteurs forestiers

La députée Francine Charbonneau. (Photo Facebook)

Les propriétaires de forêts privées du Bas-Saint-Laurent qui se voient contraints de consacrer une grande partie de leur budget d’aménagement dans la lutte à la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) sont victimes du manque d’écoute de la CAQ et de son ministre, dénonce Francine Charbonneau, porte-parole de l’opposition officielle en matière de forêts, de faune et de parcs.

Lors d’une récente rencontre avec la députée libérale, les représentants de la Fédération des groupements forestiers du Bas-Saint-Laurent et du Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent ont mentionné qu’ils demeurent toujours sans nouvelles de la part du ministre des Forêts, Pierre Dufour, pas plus que de la ministre responsable de la région, Caroline Proulx.

Métal du Golfe_VF

Les acteurs du milieu ont pourtant eu l’occasion de présenter les enjeux et leurs demandes au ministre lors d’une rencontre en septembre dernier, mais depuis, ils se heurtent à un silence qui démontre bien la déconnexion de celui-ci face à leur réalité.

Les effets de la tordeuse

Non seulement l’épidémie de la TBE exige qu’une grande partie du budget d’aménagement y soit consacrée, mais en plus, les producteurs forestiers de la région ont vu celui-ci être amputé de 2M$ par année par le gouvernement caquiste. Pour Mme Charbonneau, il est inconcevable que celui-ci fasse la sourde oreille à leurs inquiétudes alors qu’on a récemment lancé une stratégie nationale de production de bois. Pour elle, c’est une autre démonstration de l’incohérence de la CAQ et de son désintérêt total envers nos régions.

« Alors que les producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent font face à une véritable épidémie de la tordeuse des bourgeons de l’épinette, ce qui en met péril une grande partie de leur importante production de bois d’œuvre, le ministre demeure les bras croisés et refuse de donner suite à leurs demandes. Encore des victimes de l’inaction du gouvernement de la CAQ », dénonce Mme Charbonneau.

Facebook Twitter Reddit