Actualités > Économie > L’identité commerciale de Rimouski est en cause
Économie

L’identité commerciale de Rimouski est en cause

La Chambre de commerce demande plus d’aide pour les PME
L’identité commerciale de Rimouski serait menacée, selon la Chambre, car des PME ne reçoivent pas l’aide espérée. (Photo: Pierre Michaud-archives)

Alors que la confirmation de nouveaux allègements est dans l’air, la Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette (CCIRN) souhaite voir une amélioration des programmes pour soutenir certains secteurs de l’économie qui sont toujours arrêtés.

« La lente et timide reprise proposée par le gouvernement laisse encore les propriétaires de bars dans le néant. De plus, la CCIRN rappelle qu’une réouverture des restaurants, des centres de conditionnement physique ou des salles de spectacles à 50% de leur capacité est nettement insuffisante pour assurer la viabilité de ces entreprises. Il n’est par ailleurs toujours pas possible de faire d’activité dans une salle privée ce qui prive un pan important de notre économie d’activités permettant une effervescence de consommateurs provenant de l’extérieur », indique un communiqué de l’organisme.

Certains membres de la Chambre ne se qualifient pas aux critères des trois propositions de soutien offertes par le gouvernement, notamment les entreprises qui étaient en démarrage au début de la pandémie.

Menace

« La vitalité de notre milieu est grandement influencée par la santé de nos petites et moyennes entreprises (PME). Dans une période où notre territoire cherche à poursuivre sa belle lancée en attractivité et en rétention de nouvelles familles, il est essentiel que notre économie régionale soit soutenue. Ce qui nous guette, c’est que Rimouski-Neigette perde sa superbe diversité au chapitre de l’offre aux consommateurs et donc que la région perde une belle partie de son identité et de son attrait », commente Guillaume Sirois, président de la CCIRN.

Le président de la Chambre de commerce et de l’industrie de Rimouski-Neigette, Guillaume Sirois. (Photo: courtoisie Laurie Edwidge Cardinal)

« Les efforts auprès des politiciens seront soutenus et décuplés jusqu’à la prochaine élection afin de protéger notre milieu d’une perte d’entreprises forgeant son identité », affirme finalement la direction de l’organisme.

Facebook Twitter Reddit