Actualités > Océanic > Six de suite pour l’Océanic [VIDÉO]
Océanic

Six de suite pour l’Océanic [VIDÉO]

Gain de 5-2 à Saguenay jeudi soir
Jacob Mathieu prend une mise au jeu dans un précédent match face aux Saguenéens. (Photo Océanic archives / Folio Photo – Iften Redjah)

La série victorieuse de l’Océanic est maintenant rendue à six à la suite d’un gain facile de 5-2 face aux Saguenéens de Chicoutimi, jeudi soir, devant une foule de 1 924 spectateurs au Centre Georges-Vézina.

La formation rimouskoise a disputé un match de qualité dominant dans les lancers par 34-18. Seulement deux punitions mineures, une de chaque côté, ont été imposées dans la rencontre. 

« On a très bien joué, surtout dans nos sorties de zone et en zone adverse. On a bougé énormément la rondelle. On aurait pu marquer dix ou douze buts ce soir », a résumé Serge Beausoleil.

Deux buts en 42 secondes

Les visiteurs se sont donné une avance de 2-0 en première sur les buts de William Dumoulin (16e) et Mathis Gauthier (3e). William Rouleau a réduit l’écart de moitié en tout début de deuxième période, mais rien pour ébranler l’Océanic qui a rebondi avec deux buts en 42 secondes, ceux de Frédéric Brunet et Xavier Cormier. Les Sags ne s’en sont pas remis.

Jacob Mathieu a porté la marque à 5-1 en troisième avant qu’Emmanuel Vermette inscrive le deuxième but des Saguenéens dans une cause perdante. 

« On n’aime jamais ça donner un but en début de période, mais celui qu’on a marqué en fin de première nous aidés. Aussi, la riposte a pas mal scellé l’issue du match », a noté l’entraineur-chef.

Pas question, par question de trop se bomber le torse en raison de la séquence victorieuse. « On ne pavoisera pas parce qu’on a eu des passages à vide en troisième période. Mais, ce que j’aime beaucoup, c’est de voir qu’on voit cinq ou six marqueurs différents quand on marque cinq ou six buts. L’offensive vient de partout et c’est plus difficile à contrer pour l’adversaire », a-t-il poursuivi.

Gabriel Robert a connu un match plutôt tranquille devant le filet avec ses 16 arrêts. À l’autre bout, Kevyn Brassard a repoussé 29 lancers.  

En bref

Le défenseur Mathis Gauthier a réintégré l’alignement de l’Océanic… Zachary Lessard ainsi que les blessés Alexandre Lefebvre et Alex Drover étaient les absents… Il s’agissait du 8e et dernier match entre les deux équipes cette saison. L’Océanic en a gagné cinq et perdu trois, dont un en prolongation et un en tirs de barrage… La formation rimouskoise jouera à Baie-Comeau, samedi et dimanche… 

Facebook Twitter Reddit