Actualités > Politique > Carol-Ann Kack prend parti pour les démunis
Politique

Carol-Ann Kack prend parti pour les démunis

Carol-Ann Kack (Photo: courtoisie)

Après le député de Rimouski, Harold LeBel, c’est au tour de la candidate de Québec Solidaire, Carol-Ann Kack, de dénoncer une décision concernant les tarifs de transport accordés aux prestataires de l’aide sociale.

« Il est inconcevable qu’en 2022, certaines personnes n’aient pas les moyens de se rendre à des rendez-vous essentiels par faute de desserte ou un coût trop élevé pour l’utilisation du transport en commun », considère madame Kack.

Madame Kack indique que sa formation continuera de mettre de la pression pour que les organismes puissent recevoir le financement nécessaire pour assurer la continuité de ce service. 

Doubler l’enveloppe

« Québec Solidaire doublerait l’enveloppe budgétaire réservée au financement du transport en commun régional au Québec. Celle-ci passerait de 18,3 M$ à 37 M$ », affirme-t-elle.

À compter du 30 avril, le Centre d’action bénévole Rimouski-Neigette va cesser d’offrir son service de raccompagnement aux personnes bénéficiant de l’aide sociale. Le gouvernement québécois a refusé de majorer les frais pour le kilométrage de 46 à 52 cents.

Facebook Twitter Reddit