Chroniques > Golf > Le goût du golf
Golf

Le goût du golf

Le 17e trou du parcours Harbour Town Links, en Caroline du Sud. (Photo: site Internet, Classique Heritage RBC)

À un bon mois de l’ouverture de la saison dans la région, vu la quantité de neige reçue l’hiver dernier, on se contente de regarder encore une fois les tournois professionnels qui nous redonnent le goût du golf, une passion.

Toutefois, procéder à une remise en forme générale est tout à fait indiqué, car le golf est plus exigeant qu’on ne le pense sur le plan physique. Parlez-en à Tiger! De plus, les différents simulateurs de golf, de même que la pratique du jeu court dans son sous-sol ou son salon, sont toujours de mise. Patience!

On est toujours dans les préparatifs et dans les promotions des différents abonnements dans les clubs de golf de la région de Rimouski. Aussi, la recherche de personnel pour des tâches multiples –de la cuisine au parcours- est toujours très active.

PGA

Cette semaine, sur le circuit professionnel de la PGA, c’est la Classique Heritage RBC, dotée d’une bourse de 8 M$. Les professionnels se disputent la victoire sur le Harbour Town Links, à Hilton Head, Caroline du Sud.

Les 18 trous sont conçus par Pete Dye en collaboration avec Jack Nicklaus qui ont voulu tous les deux en faire un parcours aux allures écossaises.

Encore le « sand wedge »

Dans la section conseil de cette semaine, Jérôme Blais démontre encore une fois que le cocheur de sable ( « sand wedge ») est un outil qui peut servir à plusieurs tâches sur un parcours de golf. Après le putting, on parle maintenant de l’utiliser pour se sortir de l’herbe longue… très longue.

Son partenaire a « échappé » un coup de départ à sa gauche, dans une section du parcours où le foin est long. Comme on dit, ça avait des allures de « British Open »! Jérôme lui a conseillé de sacrifier un coup pour ne pas affecter sa partie.

Le Journal Le Soir s’associe au professionnel Jérôme Blais pour présenter cette chronique de conseils de golf. Monsieur Blais viendra dispenser des cliniques de perfectionnement dans la région, l’été prochain.

On peut écrire à l’auteur de cette chronique à pmichaud@lesoir.ca .

Facebook Twitter Reddit