Nouvelle de 19 h > 40 ans de complicité entre Parcs Canada et le SHMP
Nouvelle de 19 h

40 ans de complicité entre Parcs Canada et le SHMP

Le Site historique maritime de la Pointe-au-Père (Photo: Véronique Bossé – journallesoir.ca)

À l’occasion des quarante années de collaboration entre Parcs Canada et le Site historique maritime de la Pointe-au-Père (SHMP), les deux organismes invitent la population à une journée de célébration, demain.

« Toute la journée, demain, est la journée des phares. Des gens de Parcs Canada seront sur place pour faire de l’animation, à la station de Phare. En soirée, les activités se poursuivent, de 19 h jusqu’à 21 h : on ouvre pour la soirée les trois attraits, soit le phare, le sous-marin et le musée. Ce sera suivi à 22 h par des feux d’artifices », précise la directrice générale au SHMP, Hélène Théberge.

Quatre décennies de complicité

L’événement tient à souligner l’apport des deux organisations, un apport qui se traduit notamment à travers le travail d’interprétation qui est effectué sur le site : « C’est une collaboration pour l’interprétation : nous fournissons les services d’accueil et d’interprétation pour le phare, mais Parcs Canada nous a donné un accès privilégié au Site historique nationale du phare de Pointe-au-Père à l’origine. On poursuit cette collaboration avec les années. Pour le Site historique, qui était à l’origine le Musée de la Mer, ç’a été aussi un envol, un coup de main pour faire connaître l’histoire de l’Empress of Ireland et de son naufrage, donc c’est ce qui a permis d’accueillir de plus en plus de visiteurs à chaque année, et aujourd’hui d’avoir le musée de l’Empress, mais aussi l’Onondaga sur notre site », ajoute madame Théberge.

« À l’origine, Parcs Canada a créé des ententes coopérantes, je crois que c’était au début des années 1981981. Ils ont commencé à faire des ententes de partenariats coopérants, un peu partout à travers le Canada et c’est en 1982 que le Musée de la Mer a signé son entente, pour déménager. Au départ, il était situé à l’Institut Maritime, mais en 1982, le Musée a pu déménager dans la maison de l’ingénieur, ici au phare, pour joindre les deux missions, soit : la préservation du phare, la conservation du patrimoine. Même chose pour l’Empress, faire connaître son histoire et exposer les objets ayant été récupérés de l’épave. »

Une journée remplie

L’équipe du SHMP s’attend à recevoir beaucoup de gens pour les célébrations de demain, d’autant plus que la météo semble être du côté des organisateurs. De plus, le Site historique a mis en place, le mois dernier, une nouvelle attraction pour accompagner l’Onondaga.

Changement à la circulation

La rue du Phare et l’avenue Père-Nouvel seront fermées à la circulation, le mercredi 13 juillet, à l’occasion des célébrations.

Les citoyennes et citoyens concernés devront suivre la signalisation mise en place dans le cadre de l’événement.

Facebook Twitter Reddit