Divertissement > Culture > Le Théâtre les gens d’en bas profite de sa vie nomade
Culture

Le Théâtre les gens d’en bas profite de sa vie nomade

Marie-Hélène Gendreau a présenté le balado « Méditations sur la beauté » lors de la première médiatique (Photo: journallesoir.ca, Véronique Bossé)

La rénovation du Théâtre du Bic progresse et le Théâtre les gens d’en bas profite de sa vie nomade en restant bien vivant tout l’été.

Projet hors de l’ordinaire et mijoté depuis 2 ans, « Méditations sur la beauté » se poursuit aux Jardins de Métis jusqu’au 20 août. Littéralement sur la route dans le théâtre-autobus scolaire, le conte philosophique « Le Périple » sera présenté dès le 11 août. Les billets sont en vente dès maintenant.

Métal du Golfe_VF

« Le Périple »

  • Production Ubus Théâtre
  • Un conte philosophique pour tous
  • Entre la bibliothèque et l’église du Bic
  • 11 au 21 août, heures variables
  • Billets en vente maintenant

Après son passage à l’automne 2021 avec le spectacle « Le Pommetier », le théâtre-autobus scolaire est de retour au Bic cet été.

Créé en 2004 par Agnès Zacharie, Ubus Théâtre est un théâtre ambulant de marionnettes et de petits objets. Sa toute première création, « Le Périple », a connu un succès public et critique instantané.

Il relate l’odyssée d’un vieil homme et d’un minuscule grain de sable et fait voyager le public hors des frontières et du temps, du Québec au Liban, en passant par l’Égypte et l’Italie.

« Méditations sur la beauté »

  • Production Théâtre les gens d’en bas
  • Une promenade théâtrale audio
  • Jardins de Métis
  • Jusqu’au 20 août, du mardi au samedi de 9h à 15h
  • Aucune réservation nécessaire. La location de l’audioguide s’effectue directement aux Jardins lors de la visite.

Le Théâtre les gens d’en bas s’associe aux Jardins de Métis pour proposer aux visiteurs le déambulatoire théâtral « Méditations sur la beauté. »

Adapté de l’œuvre de l’écrivain François Cheng par Eudore Belzile, le texte parle de la Beauté sous tous ses aspects. Beauté de la nature, des êtres, des arts.

Déambulant dans les Jardins, le spectateur-auditeur est convié à une expérience à la fois audio et visuelle. Dans ses oreilles, la voix de la narratrice, la comédienne Marie-Thérèse Fortin, se marie à la musique instrumentale de Claude Léveillée, mixée aux sons naturels du lieu.

Pour la suite des choses

Même si le Théâtre du Bic est en rénovation, le Théâtre les gens d’en bas sera encore bien vivant toute l’année. Toujours sur la route, la programmation automnale sillonnera un vaste territoire, rayonnant jusqu’en Gaspésie, et les productions hivernales sauront combattre le froid saisonnier. Des partenariats et des productions seront dévoilés au lancement de la programmation 2022-2023 à la fin du mois d’août.

Facebook Twitter Reddit