Actualités > Politique > Une place pour les jeunes au CJI
Politique

Une place pour les jeunes au CJI

La première cohorte. De gauche à droite, en partant de la rangée du haut : Cathie Lacasse-Pelletier ; Laurie Arbour-Bérubé ; Alex Nadeau ; Gabriel Gionet, Daphné Meissner Laverdière, Émeline McDuff, Marissa Ruggere, Émilie-Rose Vitkauskas ; Geneviève Dubé ; Julien Duchesne (Absent sur la photo). (Photo courtoisie)

En cette Journée internationale de la jeunesse, le préfet de la MRC de Rimouski-Neigette, Francis St-Pierre, a voulu souligner la 1re année des travaux du Conseil Jeunesse Intermunicipal (CJI).

« La première année d’existence du Conseil Jeunesse Intermunicipal (CJI) de la MRC de Rimouski-Neigette a confirmé qu’il est important que les élus (es) aient l’opinion et reçoivent des recommandations en provenance des jeunes de 15 à 30 ans, qui représentent 16% de notre population. Les membres du Conseil sont très heureux de cette participation et ont accepté que le nombre de membres passe de 10 à 12 jeunes pour la prochaine année. D’ailleurs, le recrutement de 5 nouvelles personnes commence dès aujourd’hui jusqu’au 14 octobre. »

Rappelons que le but du CJI est de créer un canal de communication et d’échanges entre les élus et les jeunes afin d’obtenir leur opinion, permettant de développer des projets qui les rejoignent, afin que notre territoire devienne attirant, intéressant et dynamique.

Au cours de cette première année, les jeunes de la première cohorte du CJI ont joué un rôle important puisqu’il fallait déterminer les bases et les modalités de fonctionnement du CJI. Pour ce faire, les jeunes ont pu bénéficier de 3 formations de l’organisme Citoyenneté Jeunesse et de l’appui de la conseillère en développement local et intermunicipal volet jeunesse à la MRC, Mylène Doucet.

Priorité à l’environnement

Déjà au moment des consultations réalisées en 2019 dans le cadre du Projet 13-30, la protection de l’environnement ressortait comme étant un enjeu important pour les jeunes. Comme prescrit par la Loi sur la qualité de l’environnement (LQE), la MRC de Rimouski-Neigette effectue présentement la révision de son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). Étant donné cette démarche, il a été proposé au CJI de contribuer à la section « plan d’action » de ce document.

Les jeunes ont alors confirmé leur volonté de s’impliquer dans la révision du Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) qui sera rendu public cet automne. Au terme de leur première année au CJI, les jeunes ont formulé leurs commentaires et suggestions lors d’une rencontre avec le conseil de la MRC, le 6 juillet.

Dans cette première année d’implication, les membres du CJI ont aussi participé à la première Journée découverte en plein air, un événement destiné aux 13-30 ans. Au cours des prochaines semaines, les membres du CJI iront également à la rencontre des jeunes dans différentes municipalités de la MRC de Rimouski-Neigette afin de faire connaître le CJI, tout en encourageant d’autres jeunes intéressés, à déposer leur candidature.

Recrutement

Dès aujourd’hui, jusqu’au 14 octobre prochain, les jeunes de 15 à 30 ans, désireux de s’impliquer dans la communauté, peuvent déposer leur candidature via la page Facebook du CJI (https://www.facebook.com/cjirimouskineigette) ou de sa page internet (https://www.mrcrimouskineigette.qc.ca/conseil-jeunesse/). Il est aussi possible de communiquer avec la conseillère: (mylene.doucet@mrc-rn.ca).

Facebook Twitter Reddit