Divertissement > Culture > « Démocratiser » le jazz
Culture

« Démocratiser » le jazz

Le Festi Jazz lors d’une année précédente (crédit photo – tourismerimouski.com)

Alors que la semaine s’est annoncée chargée pour plusieurs habitants de la région, notamment avec le lancement des campagnes électorales et la rentrée, le Festi Jazz international de Rimouski viendra conclure cette semaine, dès demain en fin d’après-midi.

L’équipe du festival s’affaire depuis dimanche à l’assemblage du terrain afin d’accueillir les participants pour ce 36e Festi Jazz.

Métal du Golfe_VF

« Tous ceux qui sont venus prêter main forte sont arrivés en début de semaine, nous avons commencé le montage dimanche, il y a beaucoup de va-et-vient. Ça va vite, mais c’est concret, on est content », rapporte la directrice des communications et du marketing de l’événement, Chloé Huard.

Billetterie et fonctionnement

« Nous avons deux partenaires de billetterie, comme à notre habitude. Nous avons des billets qui se vendent à Spect’Art, soit en ligne ou sur place, directement à leur billetterie, pour tous les spectacles qui font partie de la série « grand spectacle » qui ont lieu à la salle Desjardins-TELUS, ou la série « nuit jazz » qui a lieu au conservatoire. C’est seulement pour les spectacles payants évidemment. Sinon, il y a Quoi Vivre Rimouski, qui est la plateforme en ligne pour acheter la « passe éclatée Québecor » qui donne accès aux trois spectacles payants au chapiteau. C’est également possible de faire l’achat de billets de façon individuelle, pour chacun des spectacles payants. Finalement, il y a la passe Festi Jazz qui donne accès à l’ensemble de la programmation payante, également à Spect’Art Rimouski. Tout le reste de la programmation est gratuit. »

Elle ajoute : « demain, dès l’ouverture, il y aura des gens à l’accueil pour pouvoir vendre des billets aux gens qui en voudraient. »

À noter que l’accès au site est gratuit, malgré les clôtures qui l’entourent à cause du permis d’alcool.

« Démocratiser » le jazz

Si le Festi Jazz peut sembler être un événement qui s’adresse à des gens ayant des intérêts très précis, Chloé Huard estime cependant qu’un important travail est effectué au sein de l’organisation afin de rendre le Festi Jazz accessible à tous.

« Nous travaillons très fort pour démocratiser un peu ça et faire en sorte que les gens réalisent que notre programmation est très variée et que nos séries servent à ça. Tout ce qui est de la programmation gratuite et à l’extérieur dans la zone parc, on en a autant pour les familles. Il y a de l’animation pour les enfants, des spectacles qui peuvent rejoindre un peu tout le monde, des bands locaux. Même chose pour la série éclatée Quebecor qui permet de sortir des carcans un peu plus jazz des fans de jazz. Et la série grand spectacle et nuit jazz, évidemment ce sera plus ciblé pour les gens ayant un intérêt marqué pour le jazz, mais ce n’est pas nécessaire d’être connaisseur ou de particulièrement aimer le jazz. Le jazz c’est large, ça inclut beaucoup de style et d’influence, alors on joue un petit peu avec ça. »

Au sujet du Festi Jazz international de Rimouski

Le Festi Jazz international de Rimouski est un événement dont la création remonte à l’année 1986. Cet événement est bien connu comme étant un rassemblement qui prend place à la fin de l’été, au début des classes. Selon son site internet : « Depuis ses débuts, l’événement attire en moyenne 30 000 participants dans son décor maritime flamboyant. »

Pour plus d’informations : https://festijazzrimouski.com/.  

Facebook Twitter Reddit