Océanic > Gros but de Coursol en prolongation
Océanic

Gros but de Coursol en prolongation

[VIDÉO] L’Océanic l’emporte 5-4 face à l’Armada à Boisbriand
Serge Beausoleil (Photo archives : Océanic / Folio Photo – Iften Redjah)

L’Océanic a laissé aller une avance de deux buts, mais est finalement parvenu à battre l’Armada de Blainville-Boisbriand par la marque de 5-4, en prolongation. Il prolonge ainsi à cinq sa série de victoires.

C’est Maxime Coursol qui a mis fin aux hostilités quand il a pris son propre retour de lancer après s’être amené seul. Il venait tout juste de subtiliser la rondelle à un adversaire dans un repli défensif.

« Même avec un alignement amoindri, on savait que l’Armada vendrait très chèrement sa peau en cette soirée hommage à Samuel Montembeault et c’est ce qui est arrivé. Même à 4-2, certains de nos gars pensaient que c’était réglé, mais ce ne l’était pas. Ils ont marqué deux buts rapides en fin de deuxième et il a fallu travailler très fort pour aller chercher les deux points », a résumé Serge Beausoleil.à

Maxime Coursol (Photo Journal Le Soir archives – René Alary)

Sur le but de la victoire, il a beaucoup apprécié le travail de Coursol. « C’est une bonne façon de travailler et quand c’est le cas, souvent on récolte ce qu’on sème. Son repli défensif très agressif lui a permis de soulever le bâton et de s’amener en échappée pour aller nous chercher un précieux point de plus. Et, autre bonne nouvelle, c’est que des gars de 17 ans comme Coursol, St-Denis, Blais et Coughlin étaient sur la glace en prolongation. C’est vraiment bon pour la suite. »

L’Océanic a eu beau prendre l’initiative du jeu, il s’est retrouvé rapidement en déficit de deux buts quand Zachary Cardinal et Jonathan Fauchon ont tour à tour marqué. Mais, Simon Maltais et Shawn Pearson ont répliqué pour créer l’égalité avant la fin de la première période.

L’Armada prend les devants

Les visiteurs en ont ajouté deux avec les buts de Jan Sprynar et Luke Coughlin pour prendre les devants 4-2. Alors qu’ils semblaient en plein contrôle, ils ont vu Fauchon, à nouveau, et Mikaël Denis marquer dans les 90 dernières secondes de jeu de la deuxième période pour ramener les compteurs à zéro.

Battu quatre fois sur dix-sept lancers, Gabriel Robert a cédé sa place à Patrik Hamrla en début de troisième. Il n’y a pas eu de buts dans cet engagement, si bien qu’on s’est retrouvé en prolongation, laquelle a été dominée par l’Océanic avec quatre lancers contre un.  

Gardiens 

Robert et Hamrla (cinq arrêts sur autant de tirs) ont repoussé 18 lancers. À l’autre bout, Charles-Édward Gravel a bloqué 31 rondelles. 

Beausoleil n’a pas lancé la pierre à son gardien partant. « Je n’étais pas content qu’on alloue deux échappées au meilleur joueur de l’autre bord en Fauchon. C’est placé notre gardien dans des situations difficiles. Mais Hamrla, quand il embarque en relève, est toujours très bon. Il n’a rien donné et a fait un arrêt clé en surtemps. »

En bref

Les jeunes défenseurs, Spencer Gill et Cory MacGillivray, ainsi que les attaquants Jacob Mathieu (blessé) et Jude Campbell étaient les absents chez l’Océanic… Avec une passe sur le but de Luke Coughlin, William Dumoulin a atteint le plateau des 100 points en 146 parties de saison et séries… La formation rimouskoise complètera sa première moitié de saison avec un autre affrontement face à l’Armada demain (samedi) sur le coup de 16 h…

Facebook Twitter Reddit