26.09.2020
COVID-19 211 M$ pour appuyer la relance au Québec

211 M$ pour appuyer la relance au Québec

Les entreprises du Québec qui ne sont pas admissibles aux autres mesures déjà en place peuvent désormais présenter une demande de financement dans le cadre d’une nouvelle initiative du gouvernement fédéral.

Celui-ci répond au moins en partie aux requêtes du Bloc Québécois, tel qu’exprimé dans nos pages par le député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, au sujet de l’industrie touristique, hier.

Le ministère du Développement économique fédéral considère que « les petites et moyennes entreprises (PME) sont au cœur de notre économie et de nos communautés et en tant que sources d’emplois locaux et de fierté, elles jouent un rôle de premier plan dans le bien-être des collectivités de l’ensemble du pays. Comme nous le savons, la pandémie de COVID-19 a entraîné beaucoup d’incertitude et d’anxiété pour les entreprises et leurs employés. »

Nouveau fonds

En s’appuyant sur les mesures déjà en place, le gouvernement du Canada met sur pied un nouveau Fonds d’aide et de relance régionale (FARR) qui sera administré par les agences de développement régional (ADR).

Ce fonds vise à aider davantage d’entreprises et d’organismes dans divers secteurs tels que le tourisme et l’industrie manufacturière à obtenir le soutien dont ils ont besoin pendant cette période difficile.

Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, a annoncé que les entreprises québécoises qui ne sont pas admissibles aux autres mesures fédérales déjà en place pouvaient désormais présenter une demande d’aide au FARR par l’intermédiaire de DEC.

Secteur touristique

C’est le cas, par exemple, de plusieurs PME du secteur touristique qui ont été durement affectées par les impacts de la COVID-19.

En tant qu’Agence de développement régional pour le Québec, Développement économique Canada collaborera avec des partenaires clés, comme les bureaux du Réseau des SADC (Sociétés d’aide aux collectivités) et CAE (centres d’aide aux entreprises) de la province, pour aider les entreprises québécoises à traverser cette période difficile. Un total de 211 M$ sera disponible pour les entreprises du Québec.

La ministre Mélanie Joly. (Photo: courtoisie Ville de Mont-Joli-Sonia Lévesque)

Filet de sécurité

« Le gouvernement du Canada a mis en place une série de mesures concrètes pour aider les PME à maintenir leurs employés en poste, à payer leur loyer et à avoir accès à des capitaux pour payer leurs factures », indique un communiqué du cabinet de la ministre Mélanie Joly.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×