27.11.2020
Actualités Politique De la Grande Place à Costco, en passant par les intellos!

De la Grande Place à Costco, en passant par les intellos!

Période de questions écrites des citoyens particulièrement intéressante au conseil municipal de Rimouski

L’assemblée ordinaire du conseil municipal de Rimouski a été lourde en formalités de toutes sortes, hier soir, mais la période des questions écrites adressées aux élus par les citoyens a été particulièrement intéressante.

 « Pouvez-vous m’expliquer en quelques mots votre rôle et celui du conseil dans les dossiers suivants : la Grande Place (vieille partie), la cathédrale et la venue de Costco. Il serait intéressant d’expliquer aux gens en quoi vous ne bloquez pas ces trois dossiers. On semble vous rendre responsable sur les médias sociaux du fait que ces projets ne se réalisent pas » a questionné un citoyen nommé Alain Lavoie.

« Dans le cas de la Grande Place, il faut rappeler que c’est un projet privé. La Ville a mis la table avec diverses interventions depuis un an, mais ne peut rien faire de plus que de travailler en partenariat avec le promoteur. Nous sommes persuadés que 2021 sera une grosse année dans ce dossier. Pour ce qui est de la cathédrale, il y a des tiraillements entre différents groupes. C’est à l’Archevêché de prendre l’initiative. C’est un dossier qui relève des autorités religieuses. Nous sommes des observateurs dans ce dossier, mais nous sommes disponibles », a indiqué monsieur Parent.

Costco

Celui-ci a parlé de Costco dans la dernière partie de sa réponse : « Tous les membres du conseil sauf une élue (Virginie Proulx) se sont prononcés en faveur de la venue de Costco, il y a quelques mois. La consigne passée à l’administration municipale est de tout faire pour favoriser la venue de Costco, à l’intérieur des règles. Nous discutons toujours avec Costco et les discussions sont très positives. Mais il s’agit encore une fois d’un projet privé, d’une décision d’affaires qui sera prise par Costco. On met en place les conditions gagnantes pour que ça puisse se réaliser. »

Sentiers en hiver

« Serait-il possible de dégager les sentiers afin qu’on puisse marcher cet hiver ? Je fais référence au parc Lepage et à la Promenade de la mer », a demandé Johanne Paré.

« Je rappelle à madame Paré que la Promenade de la mer est toujours dégagée pendant l’hiver. Par ailleurs, le Service des loisirs travaille présentement à préparer des propositions pour proposer des activités sécuritaires extérieures dans le cadre de la crise de la COVDI-19. On veut inviter les gens à sortir et à profiter un peu plus de nos infrastructures. En décembre, on devrait être capable de présenter le fruit de cette réflexion. »

Palier d’alerte

Une autre contribuable, Roseline Minville, a demandé à monsieur Parent si on doit s’inquiéter de tomber au palier d’alerte rouge avec l’éclosion majeure survenue à Matane et si on devrait établir les niveaux d’alerte en fonction des MRC. « Nous sommes quand même assez disciplinés par rapport à Matane et à Rivière-du-Loup », a-t-elle fait remarquer au maire.

 « Je ne pense pas qu’on puisse parler d’indiscipline de la part des citoyens de Matane et de Rivière-du-Loup. On se doit de féliciter les citoyens les citoyennes de Rimouski par rapport aux efforts qu’on fait pour respecter les consignes sanitaires. Il faut maintenir le cap : garder la distanciation, porter le couvre-visage, se laver les mains. Pour le moment, tout semble sous contrôle à Rimouski et il n’y a pas d’indication nous disant que la MRC de Rimouski-Neigette pourrait tourner au rouge, si la Matanie devait le faire, pour le moment. Pour l’instant, on se croise les doigts et on continue de faire nos efforts », a répondu monsieur Parent.

Circulation

Un résident de Saint-Robert bien connu pour son implication, James Caveen, a demandé à monsieur le maire quelle est la marche à suivre pour rencontrer les membres du comité de circulation et leur soumettre un dossier et lui a suggéré que les informations concernant ce comité soient relayées sur le site Internet de la Ville.

« Je vous remercie pour la suggestion concernant la présence du comité de circulation sur notre site web. Ce sera fait. Pour ce qui est de rencontrer les membres du comité de circulation, c’est le genre d’intervention qu’on peut accepter, mais lorsqu’elle se produit dans le cadre d’une démarche bien précise. Mais il n’est pas, de façon générale, dans l’usage de permettre des rencontres des citoyens avec le comité de circulation. »

Les intellectuels

Stéphane Therrien a demandé au maire, relativement à des événements survenus la semaine dernière : « Monsieur Parent, allez-vous vous excuser pour vos propos sur les intellectuels? Beaucoup de Rimouskois ont été insultés en entendant ces propos à la radio. J’aimerais savoir aussi ce que pensent les autres membres du conseil de ces propos. Est-ce qu’ils les condamnent ou est-ce qu’ils sont d’accord? »

« Merci monsieur Therrien de me donner l’occasion de clarifier ce sujet. Rimouski se démarque sur la scène internationale grâce à la forte présence de ses chercheurs et scientifiques. On peut être extrêmement fier de la présence de l’UQAR et des centres de recherches sur notre territoire. Je peux vous assurer que les propos dont vous parlez ont été uniquement des propos que je rapportais de la part d’un citoyen, en lien avec la problématique soulevée face au district du Bic. Ce n’est absolument pas ma façon de penser ni celle des autres membres du conseil municipal », a conclu monsieur Parent.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×