Nouvelle de 18 h Locataire de la rue Tessier : la Ville ne veut pas s’en...

Locataire de la rue Tessier : la Ville ne veut pas s’en mêler

Le conseil municipal a clairement indiqué, lundi, que la Ville de Rimouski ne se mêlera pas de conflits entre locataires et propriétaires d’édifice à logements, comme celui qui a fait beaucoup jaser, la semaine dernière.

Rappelons qu’une locataire a publié un message sur Facebook, la semaine dernière, voulant qu’elle se croyait victime de harcèlement de la part du propriétaire du triplex situé au 346 rue Tessier, qui venait de retirer l’escalier extérieur avant menant à son logement.



Conforme

La Ville de Rimouski devait confirmer plus tard que le propriétaire agissait en toute l’égalité, ayant obtenu un permis de construction pour des travaux extérieurs. On précisait également que l’édifice était conforme par rapport aux normes de sécurité incendie. Le propriétaire a fait parvenir une mise en demeure à la locataire pour qu’elle cesse ses allégations.


Le sujet est revenu sur la table à l’assemblée du conseil, lundi. La propriétaire s’est adressée au maire, lors de la période de questions des citoyens. Le maire, Marc Parent, a cru bon de ne pas lire publiquement la question de la locataire.

Le maire rimouskois, Marc Parent (Photo: capture d’écran Zoom)

« Pour la question suivante, en fait, elle provient de la locataire du 346 Tessier, et je préfère ne pas lire son commentaire, parce qu’il contient des allégations. On sait qu’il y a un conflit et que des mises en demeure ont été acheminées, alors je ne veux pas contribuer à ce conflit. Je vais m’abstenir de lire la question, mais pour ce qui est de l’édifice du 346 rue Tessier, nos services d’incendie, notamment, ont fait des vérifications et tout est conforme. Un permis a été émis pour des travaux par le propriétaire », a d’abord indiqué monsieur Parent.



« De façon générale, je pense qu’il y a toujours un désir des locataires du territoire de Rimouski d’avoir accès à des logements qui sont en bon état. Au fil des années, il est certain que des logements doivent être rénovés. Je vais me limiter à ce commentaire », a ajouté monsieur Parent.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×