Actualités Faits divers Forte diminution des infractions pour le non-respect des mesures sanitaires

Forte diminution des infractions pour le non-respect des mesures sanitaires

Après un sommet de 38, du 15 au 21 février, le nombre de constats d’infraction remis par les policiers de la Sûreté du Québec en lien avec les mesures sanitaires liées à la COVID-19 au Bas-Saint-Laurent est revenu à la normale avec 17 pour la période du 22 au 28 février, le même nombre que pour la semaine du 8 au 14 février.

Du 22 au 28 février, les policiers du Bas-Saint-Laurent ont émis 17 constats ou rapports d’infraction généraux, dont 9 en lien avec le couvre-feu, le même nombre que la semaine précédente. Les policiers du Bas-Saint-Laurent ont émis huit constats pour le non-respect d’autres mesures mises en place par la Santé publique dans la lutte au coronavirus, comme par exemple le non-port du masque, la présence dans un rassemblement ou le non-respect d’une mesure sanitaire.



Hausse en Gaspésie

Les policiers de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine ont émis 22 constats d’infraction, dont neuf en lien avec le couvre-feu. Il s’agit d’une hausse de cinq par rapport à la semaine précédente.


Pour l’ensemble du Québec, les policiers de la Sûreté du Québec ont émis 504 constats ou rapports d’infraction généraux, dont 307 constats en lien avec le couvre-feu. De ces constats, 14 ont été émis sur le réseau autoroutier du grand Montréal.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×