Actualités Société De nouveaux arrivants découvrent les plaisirs de l’hiver

De nouveaux arrivants découvrent les plaisirs de l’hiver

Un peu comme il le fait l’été avec des rendez-vous dans des sites patrimoniaux, l’organisme le Cabaret de la diversité de Rimouski organise aussi des activités hivernales pour les nouveaux arrivants avec son programme « Qui prend le Québec, prend l’hiver ».

Une activité de celui-ci a eu lieu le dimanche 14 mars dernier.



« Elle a été très riche en enseignement, découverte, rapprochements interculturels et réseautage. Lancé en 2020, ce projet vise à promouvoir le plein air et à briser l’isolement chez les personnes immigrantes en particulier, tout en leur faisant découvrir et apprécier les joies de l’hiver. Par le fait même, il favorise les rencontres, la socialisation, le réseautage et le maillage entre les nouveaux arrivants et la société d’accueil afin de favoriser les rapprochements interculturels et promouvoir le mieux vivre ensemble », soutient Lenine Nankassa Boucal, fondateur et coordonnateur du Cabaret de la diversité.

Afin de respecter les consignes de la santé publique dans le contexte actuel de crise sanitaire en lien avec la COVID-19, le Cabaret de la diversité a réduit à huit personnes le nombre de participants; contrairement à la première présentation de l’an dernier ayant attiré plusieurs centaines de personnes au parc Beauséjour, lors de la Fête des neiges présentée dans le cadre de la Semaine de relâche par la Ville de Rimouski. 



Course de chiens et érablière

Cette année, l’événement a débuté par une activité de familiarisation avec les traîneaux à chiens. Une grande première pour la quasi-totalité des participants. À voir en vidéo, le « brunch » à la cabane à sucre qui s’en est suivi où les participants ont même eu droit à découvrir les différentes étapes du patrimoine québécois qu’est le sirop d’érable et mieux comprendre les rudiments du quotidien dans une érablière, la Sucrerie Gagné de Saint-Tharcisius. On remercie également la Pourvoirie Fournier de Saint-Vianney.



(Photo: courtoisie)


La traditionnelle activité de tire d’érable a clôturé cette magnifique journée plein air ayant permis à des néo-rimouskois de s’imprégner davantage des us et coutumes de la société d’accueil, de briser l’isolement, de mieux apprécier les joies de l’hiver tout en favoriser la socialisation et le réseautage. Le rendez-vous est déjà pris l’année prochaine pour la troisième présentation de « Qui prend le Québec, prend l’hiver ».

Le Cabaret de la diversité tient à remercier vivement toute personne ou institution qui, de près ou de loin, a contribué à faire de cette deuxième présentation un franc succès. « Qui prend le Québec, prend l’hiver » est rendu possible grâce à la participation financière du gouvernement du Québec.


(Photo: courtoisie)

Le Cabaret de la diversité annoncera sous peu sa série d’activités soulignant la 22e Semaine d’actions contre le racisme.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×