Opinion > Opinion citoyenne > Cathédrale : du baume sur les cœurs pour Noël
Opinion citoyenne

Cathédrale : du baume sur les cœurs pour Noël

La cathédrale de Rimouski vue depuis l’avenue du même nom. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud)

C’est avec plaisir que nous apprenons que la cathédrale va rouvrir pour faire place à une messe de minuit à Noël, présidée par l’archevêque et que le temple restera ouvert la journée durant pour permettre aux paroissiens, aux diocésains et aux citoyens de renouer avec ce haut lieu patrimonial.  

J’espère que le contexte de pandémie ne viendra pas compromettre ce moment tant souhaité qui mettra un peu de baume aux cœurs des endeuillées de son erratique fermeture il y a sept ans.

Faut-il comprendre qu’un vent d’harmonie empreint l’air et favorise un rapprochement des différents acteurs de la saga dans l’atteinte d’un règlement prochain à la satisfaction des parties en cause et pour le grand bonheur de la population? J’ose croire que la ministre de la Culture sautera sur l’occasion pour dégeler les blocages indus à l’octroi de subsides substantiels indispensables au rafraîchissement d’un des plus beaux monuments du patrimoine bâti au Québec.

Avec la venue d’un nouveau maire, dans le cadre de la revalorisation du centre-ville,  il est permis d’espérer que l’administration municipale va enfin prêter mainforte en usant positivement de toute son influence pour que la cathédrale retrouve sa place dominante comme signature de la cité.

Je prends occasion pour saluer ce geste que pose l’archevêque.  Cela m’apparaît vraiment comme un pas dans la bonne direction favorisant un climat plus serein. Je salue chaleureusement le labeur, la persévérance et l’esprit constructif du Regroupement diocésain pour la sauvegarde de la cathédrale qui œuvre depuis sept ans pour sa réouverture.

Gilles Le Chasseur

Rimouski

Facebook Twitter Reddit