Sports > Des pauses forcées pour les ligues de hockey
Sports

Des pauses forcées pour les ligues de hockey

Bien des inquiétudes chez les dirigeants et les joueurs
Causapscal et Mont-Joli ont croisé le fer une première fois cette saison à l’Amphithéâtre Desjardins. (Photo : Facebook Bois BSL – Marie-Ève Lachance)

Les mesures sanitaires imposées par le Gouvernement du Québec dans la dernière semaine ont des effets dans tous les domaines de la société. 

Les ligues de hockey dans la région n’ont pas eu le choix de confirmer sur leurs médias sociaux qu’elles reportaient la poursuite de leurs activités, au minimum au 17 janvier. 

C’est le cas de la Ligue senior Desjardins de la Gaspésie qui avait déjà annoncé une pause jusqu’au 9 janvier. « Suite aux nouvelles annonces de la santé publique, la LHSDG devra retarder sa saison jusqu’au 17 janvier inclusivement. Une mise à jour sera faite ultérieurement pour la suite des choses », fait-on savoir.

Métal du Golfe_VF

17 des 35 parties ont été jouées jusqu’ici cette saison, dont sept par la nouvelle équipe de Mont-Joli qui joue pour une fiche de ,500 avec un dossier de 3-3-1, bonne pour le quatrième rang au classement des cinq formations. Le succès de l’équipe est davantage impressionnant aux guichets avec une moyenne de 629 spectateurs.

Le nouveau circuit senior dans le KRTB a aussi annoncé la mise sur pause de ses activités. 

M18 AAA

Même chose pour la Ligue de développement M18 AAA. « Pour l’instant le calendrier des parties reprendra le 21 janvier 2022. Avant de reprendre nos activités, nous allons nous assurer que tous ceux qui ont un rôle dans notre circuit sont en sécurité, affirme Yanick Gagné directeur général de la LHM18 AAA du Québec. Nous allons suivre l’actualité et faire un plan de retour lorsqu’il sera possible de le faire. » 

Toutes les activités de hockey mineur sont aussi arrêtées dans la province. Les dernières restrictions empêchent aussi les entrainements à l’intérieur. Il faudrait voir ce qu’il adviendra des nombreux tournois au hockey qui risquent fort de devoir annuler une autre année. C’est le cas du Tournoi provincial BMO/Via Capitale de Rimouski prévu dans la première semaine de février.

À surveiller aussi dans les prochaines semaines : la décision concernant les championnats provinciaux de hockey mineur, aussi appelés Coupe Dodge, qui ont déjà été annulés deux fois, en 2020 et 2021, en raison de la crise sanitaire qui s’étire depuis bientôt deux ans. 

Jeux du Québec

À Rivière-du-Loup, la finale des Jeux du Québec au début de mars est une grosse machine qui doit commencer à vivre un peu d’inquiétude. Accueillir quelque 3 000 athlètes nécessite une planification rigoureuse avec des échéanciers serrés. 

Dans les régions, des finales de sélection doivent se tenir pour déterminer les participants aux Jeux. Les premières semaines de janvier risquent d’être déterminantes pour cet événement d’envergure pour la jeunesse sportive québécoise. 

LHJMQ

Pour sa part, la LHJMQ a annoncé, hier, une prolongation de son congé des fêtes jusqu’au 14 janvier alors que les joueurs se rapporteront à leur équipe. Le calendrier doit reprendre la semaine suivante. Du moins, c’est le plan sur la table des dirigeants du circuit.

C’est aussi le calme plat sur le plan des transactions. Il n’y a rien à signaler depuis le 23 décembre. L’actuelle période d’échanges doit se terminer dans moins d’une semaine, soit le 6 janvier. Il ne semble pas qu’il y aura prolongation, comme ce fut le cas l’an dernier. 

Facebook Twitter Reddit