Actualités > Océanic > L’Océanic écrase les Remparts [VIDÉO]
Océanic

L’Océanic écrase les Remparts [VIDÉO]

Trois buts de William Dumoulin dans un gain de 9-2
L’Océanic a remporté une convaincante victoire face aux Remparts. (Photo journallesoir – René Alary)

Rien de mieux qu’un match face aux Remparts de Québec un vendredi soir pour animer la foule au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

Encore plus quand ses favoris y vont d’une performance collective de qualité dans un gain décisif de 9-2 au grand plaisir des 3 123 spectateurs, la deuxième meilleure foule de la saison. Il y a deux jours, ces mêmes Remparts avaient écrasé l’Armada 11-0. 

Mathis Gauthier a pris les choses en main. En plus d’être solide à la ligne bleue, il a marqué un but en plus d’en préparer trois. William Dumoulin a un tour du chapeau, son premier dans le circuit, en plus d’une passe. Xavier Cormier s’est également signalé avec ses quatre mentions d’assistance. Luka Verreault a aussi deux buts dans la rencontre.

« Les gars ont bien travaillé cette semaine et ils étaient prêts à jouer un gros match et ça a paru du début à la fin. Les premières minutes de jeu ont été plus difficiles, mais après, on s’est mis à jouer avec beaucoup d’assurance », a commenté Serge Beausoleil.

Il a été questionné sur la très forte sortie de son défenseur Mathis Gauthier. « La passe qu’il a faite à Verreault sur le deuxième but, ça valait le prix d’entrée, a-t-il illustré. Lui et Brunet forment un beau duo et ils n’ont que 18 ans. On les sentait prêts à prendre plus de minutes. Ce n’est pas facile physiquement à 18 ans de jouer plus de 20 minutes par match. C’est plaisant à voir. On a la défensive la plus jeune du circuit. »

L’Océanic a été productif sur l’avantage numérique avec trois buts en cinq occasions. « C’est Birdie (Alexis Loiseau) qui s’occupe du jeu de puissance. Je l’ai regardé, je lui ai dit coudonc. Il était à une seconde d’avoir un 4 en 5. Il y a des soirs où tout fonctionne. Les gars ont bien bougé la rondelle. Il y avait beaucoup de monde et on entendait nos fans derrière nous », a souligné Beausoleil.

Les Remparts pressent le pas en partant

Les visiteurs ont donné le ton avec un échec avant soutenu dans les premières minutes de jeu, sans dégâts pour les locaux qui ont bien réagi. Puis, à leurs deux premières chances de marquer, l’Océanic s’est inscrit sur la feuille de pointage, chaque fois sur un jeu bien préparé par le défenseur Gauthier. Sur le premier but de Cam Thomson, notons aussi la belle passe de Maxime Coursol. L’autre filet est venu du bâton de Luka Verreault sur un tir sur réception.

L’Océanic a ajouté deux buts dans une deuxième période qu’il a largement dominée avec 14 lancers contre 5. Gauthier et Dumoulin ont marqué. Verreault, Dumoulin, avec deux, Jacob Mathieu et Maël St-Denis ont poursuivi la fiesta offensive en troisième portant la marque à 9-0. À la toute fin, Viljami Marjala a inscrit les deux buts des Remparts.

Bon pour la confiance

William Dumulin (Photo journallesoir – René Alary)

Dumoulin avait le sourire facile quand il s’est amené devant les journalistes. « Mon premier match de plus d’un but, c’est incroyable, c’est un bon sentiment. Ça me donne de la confiance. Dernièrement, j’avais de la misère à trouver le fond du filet. Un tour du chapeau, ça fait du bien », a dit le no 90 qui a maintenant 11 buts et 22 passes cette saison.

Sur la victoire décisive des siens, il la savourait. « Jouer contre Québec, c’est spécial. On était préparé mentalement. On a vraiment bien joué collectivement. Les gars étaient physiques. On était premier sur la rondelle et on a amené des rondelles au filet avec du trafic. C’est une grosse victoire qui nous fait grandir en tant qu’équipe. »

Devant le filet, Patrik Hamrla a repoussé 26 lancers. Son vis-à-vis, William Rousseau a été laissé à lui-même, accordant neuf buts sur 33 tirs en sa direction. 

En bref

Avant le match, l’Océanic a annoncé que la soirée hommage à Doris Labonté se tiendra le vendredi 8 avril lors de la visite des Cataractes de Shawinigan… Alexandre Lefebvre, Alex Drover et Luke Coughlin, qui sont blessés ou malades, ne jouaient pas pour l’Océanic… Il s’agissait du 6e match sur huit entre les deux équipes cette saison. C’est l’égalité avec trois victoires de chaque côté… L’Océanic conclura sa semaine en recevant Shawinigan, dimanche. Un hommage sera alors rendu à la médaillée d’or olympique Maude Charron…  

Facebook Twitter Reddit