Actualités > Santé > Un nouvel appareil grâce à la détermination de Frédéric Saint-Pierre
Santé

Un nouvel appareil grâce à la détermination de Frédéric Saint-Pierre

Frédéric Saint-Pierre (Photo: courtoisie)

La Fondation du Centre hospitalier régional de Rimouski annonce que la somme récoltée lors de l’activité Octobre à la cabane, initiée par Frédéric Saint-Pierre, a permis à la Fondation de financer l’achat d’un équipement adapté, destiné à la planification des traitements de métastases cérébrales de très petits volumes.

Cela permettra une plus grande précision, inférieure au millimètre, afin de réaliser des interventions plus précises et plus rapides tout en diminuant les volumes d’irradiation. Les tissus sains situés à proximité de la zone d’intervention des rayons seront ainsi protégés.

L’histoire de Frédéric Saint-Pierre

Suite à un diagnostic de glioblastome, un cancer du cerveau agressif, Frédéric Saint-Pierre, a décidé de ne pas se laisser abattre et de faire ressortir le positif de chaque obstacle qui se dresse sur sa route. C’est avec force qu’il s’est donné comme mission de sensibiliser les gens à cette maladie, mais aussi de recueillir des fonds pour la Fondation du Centre hospitalier régional de Rimouski, plus précisément pour le département d’oncologie.

De cette aspiration est née l’activité Octobre à la cabane qui consiste en une vente de produits de l’érable et une activité familiale. Conjuguée à un don de Familiprix Marc Côté, cette initiative a permis d’amasser plus de 11 100 $.

« Cet équipement nous permettra d’élargir l’offre de service en radio-oncologie. Jusqu’à maintenant, les patients qui doivent recevoir ce type de traitement sont référés vers d’autres centres. Ils pourront désormais être traités à Rimouski. Grâce à cette acquisition, nous serons capables de réduire le nombre de traitements et donc de diminuer les inconvénients que peuvent occasionner, à un patient, plusieurs visites », soutient le chef du service de radio-oncologie, le docteur Marc François Cyr.

Pour la directrice générale de la Fondation, Stéphanie Boulianne, il s’agit d’un très bel exemple d’implication de la population afin de faire avancer, ensemble, la cause de la santé régionale : « Merci, Frédéric, pour ton implication constante envers la Fondation depuis de nombreuses années que tu continues à perpétuer pour une meilleure accessibilité des soins pour les gens d’ici. Tu es un exemple à suivre. »

Des nouvelles de Frédéric Saint-Pierre

En décembre, monsieur Saint-Pierre a dû subir une troisième intervention au cerveau afin de diminuer la masse cancéreuse qui était revenue. L’opération s’est bien déroulée et il conserve toujours le même moral d’acier. Il continue ses suivis à l’Hôpital régional de Rimouski et participe depuis janvier à un projet de recherche et reçoit des traitements de chimio intra-artérielle.

Cette technique novatrice offerte à Sherbrooke pourrait réduire la taille des tumeurs au cerveau et, par le fait même, améliorer la qualité de vie des patients.

Propriétaire du Saint-Sirop Frédéric Saint-Pierre profite du printemps pour entailler ses érables et travailler à la cabane afin d’offrir au public ses produits de l’érable et quelques parties de tire sur neige.

Facebook Twitter Reddit