Actualités > Océanic > Les Sea Dogs créent l’égalité dans la série [VIDÉO]
Océanic

Les Sea Dogs créent l’égalité dans la série [VIDÉO]

Louis Robin a marqué dans chacun des deux matchs de la série. (Photo Alexandre D’Astous – Journal Le Soir)

Les Sea Dogs de Saint John ont remis les pendules à l’heure avec un gain de 4-2 sur l’Océanic de Rimouski ce vendredi soir au Nouveau-Brunswick pour créer l’égalité 1-1 dans la série huitième de finale de la LHJMQ.

« J’ai aimé voir les gars continuer de forcer à 4-0. Il n’y a pas eu d’hémorragie. Nous n’avons pas à rougir de notre performance surtout que nous avons terminé le match avec 10 attaquants. On revient à Rimouski à égalité 1-1 alors que la plupart des observateurs nous éliminaient en trois », a commenté l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil.

Connor Trenholm a réussi un doublé pour les gagnants. Les autres filets des vainqueurs étant l’œuvre de Raivis Kristian Anson et William Dufour. La réplique de l’Océanic est venue des Mathis Gauthier et de Louis Robin.

Départ canon des Sea Dogs

Comme il fallait s’y attendre, les Sea Dogs ont amorcé le match en lion au lendemain d’un revers pour amorcer cette série 3 de 5. Connor Trenholm a ouvert la marque avec un tir du côté de la mitaine que Gabriel Robert aimerait sûrement revoir.

Dans les instants suivants, Alexandre Lefebvre a écopé d’une pénalité majeure et d’une extrême inconduite de partie pour avoir donné du genou. L’Océanic est parvenu à écouler cette infériorité de cinq minutes grâce à son cerbère qui a multiplié les arrêts, mais aussi aux joueurs utilisés qui ont brillamment coupé les lignes de tir tout en empêchant les locaux de prendre l’enclave. Du gros travail des Gaudio, Dumoulin, Cormier, Mathieu, Verreault, Soucy, Lessard, Maltais, Gauthier et Aguilar. Les Sea Dogs ont dominé 14 à 3 dans les lancers.

Julien Béland a été blessé en fin de première période. (Photo Alexandre D’Astous – Journal Le Soir)

Deuxième plus serrée

Deuxième période plus serrée, notamment en raison du fait que l’Océanic a joué presque 10 minutes en avantage numérique. Les Sea Dogs ont doublé leur avance sur le 2e du match de Trenholm qui a fait dévier le tir de la ligne bleue de Yan Kuznetsov. Blessé en fin de première période sur une mise en échec d’Olivier Picard en fond de territoire défensif, Julien Béland n’est pas revenu au jeu en deuxième. Avec l’expulsion de Lefebvre, l’Océanic doit se débrouiller avec 10 attaquants. L’Océanic a obtenu quelques bonnes chances de marquer, notamment sur une échappée de Luka Verreault.

« Nous avons eu de bonnes chances en débit de match. Brunet a notamment raté une cage déserte. Notre avantage numérique a généré plus d’occasions, même si nous n’avons pas marqué. L’absence de Béland s’est fait sentir et en plus Coughlin (Luke) a été blessé en fin de match », a analysé Serge Beausoleil.

Mathis Gauthier a marqué le premier but de l’Océanic. (Photo Alexandre D’Astous – Journal Le Soir)

Deux buts par équipe en troisième

Les deux équipes ont marqué à deux reprises en troisième. Les Sea Dogs ont porté la marque à 4-0 avec deux buts en avantage numérique inscrits par Ansons et Dufour. Après le but de Dufour, Patrik Hamrla s’est amené en relève à Gabriel Robert. Il a bloqué les neuf tirs auxquels il a fait face et l’Océanic a réduit l’écart à deux buts par l’entremise de Gauthier et de Robin qui a profité d’une passe parfaite de Xavier Cormier.

« Robert a connu un super de bon match. On voulait lui accorder un peu de repos. Hamrla a aussi très bien fait en relève », a précisé le pilote de la formation rimouskoise.

En bref

Malgré le vieil adage qui dit qu’on ne change pas une formation gagnante, Serge Beausoleil avait apporté deux changements à sa formation. Les attaquants Cam Thomson et Alexandre Lefebvre ont remplacé les recrues de 16 ans Maêl St-Denis et Maxim Coursol. Le défenseur Charles Côté est le seul blessé dans le camp de l’Océanic.

Les Sea Dogs pouvaient compter sur le retour au jeu du défenseur de 19 ans Alex Kuznetsov, un choix de 2e ronde des Flames de Calgary en 2020quji a connu un excellent match. La série se transporte à Rimouski pour les matchs 3 et 4 lundi et mardi.  

Facebook Twitter Reddit