Océanic > L’Océanic explose : 8-0 !
Océanic

L’Océanic explose : 8-0 !

Décisive victoire face aux Olympiques à Gatineau
(Photo Océanic / Folio Photo – Iften Redjah)

Au lendemain d’une performance décevante, l’Océanic a rebondi de très belle façon, samedi, quand il a disposé des OIympiques de Gatineau par la marque de 8-0, en présence de 3 530 spectateurs réunis au Centre Slush Puppie. 

Le pointage est un reflet fidèle de la rencontre dominée 43-16 par l’Océanic dans les tirs au but. C’était 0-0 après une période quand les visiteurs ont marqué trois buts rapides en tout début de deuxième. Ils en ont ajouté deux avant la fin de l’engagement et trois autres en troisième période.

« Je ne dirais pas que je surpris de la façon dont on est sorti parce que je sais qu’on est capable de le faire. Ce qui nous frustre, c’est qu’on a de la difficulté à le faire plusieurs matchs de suite. C’est clairement de la concentration, pas seulement des X et des O. Avant le match, je n’ai pas fait de meeting collectif. Tout ce que j’ai demandé, c’est de compétitionner », explique Joël Perrault. 

Le capitaine Jacob Mathieu a pris les choses en main avec les deux premiers buts en plus d’une passe. 

« C’est plaisant de voir tes leaders se lever comme on l’a vu. Je pense à notre capitaine qui travaille extrêmement fort. Il était très frustré du résultat d’hier. On a eu une conversation, les autres entraineurs et moi, tout seul avec lui afin de trouver des solutions », mentionne l’entraineur-chef.

Festival offensif

Quinze des dix-huit joueurs de position ont accumulé un ou des points. Jacob Mathieu et Maxim Barbashev ont chacun deux buts, les autres allant à Lyam Jacques, Julien Béland, Maël St-Denis et Dominic Pilote. 

Dans la colonne des plus et moins, notons les plus 5 de Pilote, plus 4 de Charle Truchon, Mathys Dubé et Charles Côté. Même le nouveau venu rappelé du M18 AAA en raison des blessures, Benjamin Benoit-Rioux, a récolté une mention d’assistance en plus de terminer la rencontre à plus 3.

Kennedy blessé

L’attaquant de l’Océanic, Quinn Kennedy (Photo LHJMQ)

Seule ombre au tableau, Quinn Kennedy a été blessé au visage quand il a été frappé solidement le long de la bande. Il n’est pas revenu au jeu. 

« Il a eu besoin de quelques points de suture, avec, fort probablement, une fracture du nez. Par précaution, pour des symptômes de commotion, on n’a pas pris de chance, considérant le pointage également », signale Perrault.

Gardiens

Vincent Filion a signé son premier jeu blanc avec l’Océanic repoussant les 16 lancers en sa direction. À l’autre bout, Zach Pelletier (5 buts sur 25 lancers) et Kian Hodgins (3 sur 18) se sont partagé le travail.

En bref

Les blessés Tyson Goguen, Mathys Laurent et Luke Coughlin, n’étaient pas en uniforme… C’était la promotion du lancer du toutou à Gatineau. Comme les Olympiques n’ont pas marqué, les spectateurs ont été invités à s’exécuter tard en troisième période… L’Océanic sera de retour devant ses partisans jeudi contre Shawinigan et samedi contre Québec…  

Facebook Twitter Reddit