06.06.2020
Chroniques Découvertes brassicoles Quelques suggestions pour les Fêtes

Quelques suggestions pour les Fêtes

Vous vous demandez quelles bières apporter pour être la coqueluche du prochain 5 à 7 durant la période des Fêtes? Vous avez omis de préparer votre sélection spéciale depuis plus d’un an? Voici quelques suggestions qui raviront à tout coup vos cousins-cousines amateurs de micro. Ceci dit, soyez prudents sur les routes et profitez sagement de ces recommandations toutes personnelles.

Ah! Le temps des Fêtes! Quelle belle occasion de célébrer avec nos proches et de ripailler en bonne compagnie. Si vous avez la chance, au cœur de vos pérégrinations festives de vous rencontrer entre amis amateurs de découvertes brassicoles, je vous suggère quelques produits – certains accessibles, d’autres moins – qui vous donneront l’occasion de faire rayonner le savoir-faire des microbrasseries de chez-nous.

La Checheune de Ras L’Bock Artisans Brasseurs

Session NEIPA
4,5 % alc./vol.

Les gens de Ras L’Bock Artisans Brasseurs nous proposent ici une session NEIPA changeante, puisque les versions de Checheune mettent en vedette des houblons différents à chaque brassin. L’itération du moment avec un mélange Sabro-Mosaïc exprime le caractère soyeux du premier et la floralité du second pour un résultat très agréable avec des effluves de salade de fruit ou de punch exotique. La bière idéale pour profiter des doux rayons de soleil hivernaux – beaucoup trop rares à cette époque de l’année!

La Toucan de L’Octant Microbrasserie

NEIPA
6,5 % alc./vol.

Avec la Toucan, L’Octant ne peut se faire reprocher de brasser une bière qui manque de houblon. Brassée avec le souci de respecter le style des NEIPA, la Toucan charme d’abord avec des effluves de fruits tropicaux. Ensuite c’est l’attaque frontale de la lupuline qui sature toutes les papilles. Avec tout ce qu’il faut de corps, elle parviendra tout de même à étancher la soif des accros de houblon. Une pointe d’amertume couronne l’expérience, ce qui nous entraîne vers la prochaine gorgée…

Les NEIPA comme la Toucan présentent généralement un aspect trouble, provoqué notamment pas l’ajout d’avoine lors du processus de brassage.

La Bière du Pays de la Brasserie Auval

Lager de campagne
5,3 % alc./vol.

Encore une fois la Brasserie Auval nous propose une bière qui sort des sentiers battus. Avec ses malts de plancher transformés selon la méthode ancestrale écossaise et son épeautre, le caractère rustique des céréales s’exprime avec beaucoup de fraîcheur et un brin d’acidité. Aussi, comme il s’agit d’une bière de fermentation basse, la longue phase de maturation à froid lui confère une extrême buvabilité et une pointe de douceur craquante rappelant les champs frais moissonnés.

Brassée en collaboration avec les gens de Isle de Garde Brasserie de Montréal, qui y ont mis leur passion et une levure leur appartenant, la Bière du Pays est la bière idéale pour débuter une dégustation mémorable. Loin des fermentations mixtes qui font la signature de Auval, cette belle grande bouteille verte – si vous arrivez à mettre la main dessus – contient une bière de soif qui frôle la perfection.

La bière du Pays de la Brasserie Auval de Val-d"Espoir.

La Duncan-Kerr de la microbrasserie St-Pancrace

Scotch Ale forte fumée
7,8 % alc./vol.

Les bières fumées vous connaissez? Elles sont brassées avec du malt d’orge ou d’autres céréales qui ont littéralement été fumées avant l’empâtage. Tout dépendant des styles, on peut la plupart du temps s’attendre à un goût très prononcé de fumée qui ne doit toutefois pas prendre toute la place et laisser la chance aux arômes de caramel, de bois et d’alcool de s’exprimer. Heureusement, c’est le cas avec la Duncan-Kerr, une Scotch Ale forte fumée qui a de quoi surprendre. Arômes boisés, fumée très agréable, présence chatoyante de l’alcool, elle appelle sans équivoque les paysages immaculés de la Côte-Nord et la promesse d’un poêle à bois qui ronronne.

Les bières fumées font assurément partie de ces types de bières qui divisent les amateurs. Certains y reviennent avec beaucoup d’envie, tandis qu’elles rebutent parfois les plus téméraires des explorateurs. En cas de doute, ses 7,8 % alc./vol. vous permettront de la partager avec quelques amis.

La No. 13 Tennessee de la microbrasserie Pit Caribou

Imperial-Porter
10 % alc./vol.

Depuis quelques années déjà, la microbrasserie Pit Caribou de l’Anse-à-Beaufils nous a habitués à la sortie saisonnière de sa No. 13 Tennessee, un assemblage de Porter Impériale vieillie en barrique de Tennessee Whiskey et d’une seconde Porter Impériale fermentée et maturée en cuve d’acier inoxydable.

Le fût de spiritueux s’y exprime allègrement et les notes de torréfaction, de sucre brun et de bois vanillé laissent la place à une longue finale réconfortante voire étourdissante! Dépêchez-vous, certains amateurs du genre profitent de la sortie annuelle de cette bière pour en accumuler une bonne quantité et ainsi chasser de manière durable le spleen hivernal.

La No. 13 Tennessee de la microbrasserie Pit Caribou de L'Anse-à-Beaufils. Une Imperial-Porter barriquée.

En vous souhaitant de passer des Fêtes mémorables avec votre famille et vos amis – qu’ils soient amateurs de microbrasseries ou gentils quand même – j’espère que vous saurez faire de belles découvertes tout au long de la période de célébrations qui nous attend. 

Qu’à cela ne tienne, au cas où vous vous retrouveriez de manière inopinée au fin fond d’un rang où vos choix seraient plus limités, rendant inaccessibles les dernières nouveautés brassicoles, rappelez vous que le meilleure bière est celle que l’on partage avec de bons amis! Pour les sceptiques, voici le secret du Gin Tonic. Il ne faut pas que le tonique soit trop tiède. Deux glaçons et le tour est joué!

Joyeuses Fêtes !


Quels sont les sujets dont vous aimeriez entendre parler dans cette chronique? Les nouveautés disponibles sur les tablettes des détaillants spécialisés? Les processus de brassage? Les rumeurs du monde brassicole? Donnez-moi vos commentaires pour que cette chronique, comme la bière, nous permette de partager, discuter et avoir beaucoup de plaisir ensemble.

gchevrette@journallesoir.ca

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×