11.08.2020
Chroniques Cinéma 5 films à voir (ou pas) durant une pandémie

5 films à voir (ou pas) durant une pandémie

En cette période de pandémie, mieux vaut rester tranquillement à la maison pour regarder des films en attendant que ça se passe.

Dans les lignes qui suivent, je vous livre le top 5 des films à voir (ou pas) pour survivre à l’ennui du confinement. Horreur, action et comédie, ce classement est très subjectif, et aussi très ludique.

5. The Shining – Stanley Kubrick – 1980

Une famille s’isole dans un hôtel aussi gigantesque que lugubre. Que pourrait-il arriver de mal?

👍 Ce classique de Kubrick demeure un must, même quarante ans plus tard. Son ambiance angoissante, ses prises de vue parfaite et l’interprétation grandiose de Jack Nicholson en font un film qu’il est toujours bon de redécouvrir.

👎À ne pas voir si vous êtes déjà fatigué d’être isolé dans votre maison avec les enfants.

4. 28 Days Later… – Danny Boyle – 2002

Un homme, joué par Cillian Murphy, se réveil après 28 jours de coma dans un hôpital désert. Pendant qu’il arpente les rues de Londres, il découvre petit à petit ce qu’il est arrivé : un virus mortel a infecté la population du Royaume-Uni.

👍 Cette aventure du créateur de Trainspotting nous présente Londres délabrée et les paysages bucoliques de la ruralité britannique. La direction photo est traitée aux petits oignons et la bande sonore demeure toujours émouvante.

👎 À ne pas voir si vous êtes odontophobe ou une aversion pour les plaies qui s’infectent facilement.

3. Rec – Jaume Balagueró et Paco Plaza, – 2007

Un virus zombie se propage à l’intérieur d’un immeuble à logements. Tourné à la manière du classique Blairwitch Project, Rec s’intéresse aux images retrouvées d’une journaliste et de son caméraman qui suivaient une équipe de pompiers. Bien entendu, rien ne s’est déroulé comme prévu.

👍 C’est un film sombre et haletant. Dès que l’action commence, le film se dévore (hé hé) tout seul. L’ambiance étouffante de l’immeuble et l’absence de lumière crée une atmosphère dérangeante comme il le faut.

👎 À ne pas voir si vous être claustrophobe et/ou vous avez peur dans le noir.

2. Les affamés – Robin Aubert – 2017

Dans la forêt Québécoise, une panoplie de personnages colorés tente de survivre à une infection zombie. De mésaventures en mésaventures, ceux-ci font preuve de détermination pour survivre dans un monde qu’ils ne reconnaissent plus.

👍 Écrit et réalisé par Robin Aubert qui nous avait aussi offert Saint-Martyr-des-Damnés en 2005, Les affamés regroupe plusieurs grands noms du cinéma québécois. Marc-André Grondin et Brigitte Poupart y incarnent deux survivants difficiles à oublier.

👎 À ne pas voir si vous vous attachez facilement aux personnages.

1. Contagion – Steven Soderbergh – 2011

Un film d’anticipation qui aujourd’hui semble un peu trop réaliste au goût de certains (dont moi) meh. Contagion met en scène un virus provenant d’Asie qui sème le désordre et la mort en provoquant une épidémie planétaire.

👍 Matt Damon, mystérieusement immunisé contre le virus mène le combat de main de maître. La réalisation impeccable de Soderbergh fait de Contagion un film ficelé à merveille.

👎 À ne pas voir si vous êtes affectés par la peur de la COVID-19, car vous risqueriez de devenir complètement paranoïaques.

Ne boudez pas votre plaisir si vous le pouvez.

Bon visionnage et à bientôt.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×