Nouvelle de 17 h > Le Journal Le Soir accentue sa présence
Nouvelle de 17 h

Le Journal Le Soir accentue sa présence

Dans la communauté
Sophie Desrochers, conseillère en développement philanthropique pour Centraide, Marcel Gagné, Rita Marquis, Alain Hébert (L’Aubainerie, président d’honneur) et Louise Ringuet. (Photo: courtoisie)

La transition entre l’ancien propriétaire et les nouveaux actionnaires du Journal Le Soir entraîne un renouveau qui se traduit notamment par une plus grande présence de ce média de bientôt trois ans dans sa communauté.

« Avec tout le travail accompli par les artisans du Journal Le Soir qui nous ont précédé, depuis son lancement en octobre 2019, notre arrivée s’est faite toute en douceur et après quelques semaines, nous avons consolidé nos acquis. Nous sommes maintenant disposés à occuper une place plus grande dans la communauté des affaires et auprès des organismes socio-économiques et humanitaires. On accorde une visibilité importante, on s’implique personnellement et c’est vrai pour la plupart des membres de l’équipe. Quand ce ne sont pas les uns qui sont présents, ce sont les autres », soutient Louise Ringuet, directrice du Développement des affaires.

Madame Ringuet, Olivier Therriault et Martin Ayotte-Cummings sont les trois nouveaux actionnaires du Journal le Soir depuis le 1er juin et ont de grandes ambitions.  

Formule Rita

Parmi les nouvelles implications du Journal Le Soir, une entente de services vient d’être conclue avec le Tournoi de golf Formule Rita au profit du Club Lions qui sera présenté au Club de golf Les Saules de Rimouski, les 16 et 17 septembre.

« L’organisation de Formule Rita est particulièrement significative quand on parle d’œuvres humanitaires, parce qu’elle donne aux personnes les plus démunies. À la base, Rita Marquis et son équipe veulent soulager ceux qui ont des conditions de vie difficiles. Nous serons présents par une collaboration rédactionnelle, mais aussi comme équipe qui participera au tournoi et comme personnes intéressées à faire notre part. Formule Rita, ce ne sont pas une, mais plusieurs causes qui nous tiennent à cœur. »

Plusieurs causes à la fois

« Par son association avec le Club Lions, Formule Rita aide aussi l’Association des personnes handicapées visuelles du Bas-Saint-Laurent. Pour la 24e présentation du tournoi Formule Rita, l’organisation a ajouté Centraide Bas-Saint-Laurent à ses causes avec un engagement de 1 200 $ par année pour chacune des cinq prochaines années. Par ailleurs, la Fondation Marcel-Gagné s’est engagée à verser 100 $ pour chaque golfeuse ou golfeur inscrit jusqu’à concurrence de 30 000 $. Le Club Lions rimouskois célèbre ses 60 ans et estime à plus de 620 000 $ sa contribution totale dans la communauté. Le comptoir alimentaire Moisson Rimouski-Neigette obtiendra aussi un don », explique madame Ringuet.

Gros été

« Il y aura des nouvelles intéressantes sur le plan de notre implication dans le milieu à l’occasion de la rentrée scolaire, mais en attendant, nous pouvons dire que nous avons un été agréablement occupés. Nous avons été présents et impliqués, entre autres, au tournoi de hockey 4 X 4 la Classique Boulevard Chevrolet, au match-spectacle de balle avec les Chevaliers Easton à Sainte-Blandin, au Championnat junior de golf BMO Gestion privée au Bic, nous sommes partenaire des Terrasses Cogeco et nous avons une entente avec les organisateurs de la prochaine Exposition agricole de Rimouski », note Louise Ringuet.

Par ailleurs, pour en revenir au golf, le Journal Le Soir appuie également le prochain tournoi au profit de la Fondation Jennely-Germain qui aura lieu au début de septembre. Le Journal Le Soir a contribué, de plus, au rayonnement du tournoi de baseball midget 13U et était présent lors de la visite du hockeyeur Nathan Drapeau avec la Coupe Memorial, à Mont-Joli, hier.

Parler de nous

« L’entente signée un peu plus tôt cette année avec L’Océanic de Rimouski (LHJMQ) sera d’autre part bonifiée. On ne peut pas en dire plus, car il faut bien garder des surprises à nos lecteurs! Chose certaine, le Journal Le Soir s’impliquera toujours plus, car notre journal est devenu un pilier de notre communauté; un outil où on peut parler de nous; nous les Rimouskois et nous, les Bas-Laurentiens. On veut être présent pour faire rayonner notre économie, notre culture, nos organismes humanitaires, nos associations sportives, nos partenaires. On s’associe à ceux-ci, aux acteurs importants de la Ville, pour nous aider à propulser leurs événements, leurs entreprises, leurs projets. On est là pour faire avancer les choses, mais toujours ensemble. Maintenant qu’on a consolidé nos acquis, on passe en deuxième vitesse », mentionne enfin madame Ringuet.

Le Journal Le Soir fêtera ses trois ans le 19 octobre.

Facebook Twitter Reddit