Actualités > Revue de la semaine > Des entrepreneurs confiants et tenaces
Revue de la semaine

Des entrepreneurs confiants et tenaces

L’ancien président de la Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette, Guillaume Sirois, est au nombre des investisseurs intéressés à acquérir la station de sports d’hiver Val-Neigette. (Photo: courtoisie-Laurie Cardinal)

Le fil conducteur de notre revue de la semaine nous conduit à valoriser nos gens d’affaires qui persistent jour après jour à concevoir et éventuellement développer des projets malgré le contexte économique qu’on ne cesse de dire difficile.

Sans entrepreneuriat local, que nous resterait-il? D’ailleurs, dans nos grandes entrevues de fin d’année, dont nos lecteurs pourront prendre connaissance dans les prochains jours, il y a cette préoccupation commune chez nos élus. On s’inquiète à savoir quel sera l’impact de l’inflation sur les finances publiques et sur les citoyens. Mais entretemps, on voit que les gens d’affaires du coin « ne lâchent pas ». Ce ne sont pas les projets qui manquent.

Des exemples

Après « Du lait au chocolat produit ici », la semaine dernière, on a vu cette semaine « Du cidre produit dans les Basques », lundi. On a aussi appris dans les derniers jours que Simon Saint-Pierre et Michel Ouellet déménagent Innovsports au Complexe sportif Desjardins de Rimouski. Ce même Simon Saint-Pierre s’est dit intéressé, mercredi, à relancer le hockey senior.

Simon Saint-Pierre et Michel Ouellet. (Photo: Journallesoir.ca, Pierre Michaud)

Vendredi matin, Le Soir racontait le parcours Lydia Deschênes, devenue propriétaire d’immeubles alors qu’elle était dans la vingtaine et qui se tourne vers le courtage immobilier. Également aujourd’hui, on annonçait une excellente nouvelle porteuse d’espoir pour les sportifs rimouskois. La Corporation du Mont-Blanc est constituée d’Olivier Côté, Pascale Murray, Michael Vallée, Jacques Lavoie et Guillaume Sirois. 

Lydia Deschênes (Photo: courtoisie)

Parlant d’argent, le secteur culturel en génère également et les subventions pour le Théâtre du Bic vont permettre de concrétiser sa rénovation.

Lundi 19 décembre

L’ancien président de la Chambre de commerce du Bic, Marcel Rioux, donne son avis sur l’éventuelle vente du Club de golf Bic à des intérêts privés.

Les entrepreneurs Michel Ouellet et Simon Saint-Pierre installent leur commerce, Innovsports, au Complexe sportif Desjardins, où ils opéreront l’atelier professionnel.

Mardi 20 décembre

Rimouski rend hommage aux artisans de la culture régionale.

Les nouveaux trajets de Citébus entrent en vigueur.

Mercredi 21 décembre

Une concession de Rimouski pourrait revenir dans le hockey senior dans le circuit AA où l’on retrouve le Bois BSL de Mont-Joli.

La démarche de réduction de la vitesse initiée par la Ville de Rimouski sur le boulevard « aux cinq noms », donne des résultats probants.

Jeudi 22 décembre

Le député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, se dit soulagé d’avoir contribué à débloquer des fonds pour le projet de rénovation du théâtre du Bic.

Le Club de golf Bic est à la recherche d’un directeur général, ce qui pourrait signifier qu’il n’y aurait pas de professionnel la saison prochaine.

Vendredi 23 décembre

Un groupe d’investisseur souhaite acquérir la station de sports d’hiver Val-Neigette pour en faire un organisme à but non lucratif.

Trouvé coupable d’agression sexuelle, l’ex-député Harold LeBel n’ira pas en appel.

Facebook Twitter Reddit