Nouvelle de 18 h > Encore et toujours la circulation
Nouvelle de 18 h

Encore et toujours la circulation

Les enjeux de circulation n’ont pas fini de faire jaser, à Rimouski. Ici, le boulevard Jessop, considéré accidentogène, surtout dans le secteur de l’avenue Léonidas. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud)

Un autre de nos reportages sur la circulation automobile a suscité beaucoup d’intérêt, parmi les actualités diffusées cette semaine dans les pages du Journal Le Soir.

Le retour sur la dangerosité du secteur Léonidas/Jessop à la suite du décès accidentel d’une dame est le sujet qui a rejoint le plus de lecteurs parmi tous ceux traités depuis lundi. Nos habitués semblent unanimes sur le fait que la récente décision de la Ville de réduire la vitesse maximale de 70 km/h à 50 km/h ne semble pas la réponse aux dangers que comporte de cette intersection.

La Ville subit de nombreux sarcasmes sur ses récentes décisions en matière de circulation et sur la réduction de la vitesse en général.

On critique beaucoup la configuration des feux de circulation, surtout en direction Est-Ouest, la configuration physique des lieux (virage protégé en provenance de l’Ouest) et le nombre trop important d’entrées/sorties commerciales dans le secteur. Le restaurant Normandin en a plusieurs, tout comme le centre commercial Le Carrefour.

Lundi 12 septembre

Après le centre de ski, c’est le Club de golf de Val-Neigette, dans le district Sainte-Blandine, à Rimouski, qui est mis en vente.

Le propriétaire d’une station d’essence prend les grands moyens pour retrouver un client parti sans payer après avoir fait le plein.

Mardi 13 septembre

La Ville de Rimouski lance la vaste consultation citoyenne Rimouski 2030.

Une citoyenne de Rimouski-Est se préoccupe d’éventuels déversements toxiques dans les environs de la marina.

Mercredi 14 septembre

Une personne  ayant changé d’identité a été accusée au féminin et a plaidé coupable au masculin.

Le comité de circulation est invité à réagir à la suite du décès d’une femme de 78 ans dans une collision survenue dans un secteur jugé dangereux par plusieurs et pour plusieurs raisons.

Jeudi 15 septembre

La directrice générale du Centre de services scolaire des Phares, Madeleine Dugas, annonce son départ à la fin de la présente année académique.

Des environnementalistes craignent un incident écologique majeur au port de Rimouski, où des travaux sont projetés.

Vendredi 16 septembre

La Société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie réagit à ce reportage.

Les élus du conseil des maires de la MRC Rimouski-Neigette font connaître leurs préoccupations à cinq candidats en vue des élections provinciales du 3 octobre.

Facebook Twitter Reddit